Publicité

LSD, La Série Documentaire : (Sur)vivre sans sexe du 12 au 15 avril sur France Culture

Ovidie et Tancrède Ramonet
Ovidie et Tancrède Ramonet

Du 12 au 15 avril, LSD, La Série Documentaire explore un sujet tabou : le renoncement à la sexualité.

Dans cette série en 4 épisodes, les documentaristes Ovidie et Tancrède Ramonet se confient dans un journal de bord introspectif et partent à la rencontre de celles et ceux qui, comme eux, n’ont plus de vie sexuelle, qui n’en veulent pas ou plus, qui désirent mais autrement, qui en souffrent ou au contraire s’en trouvent soulagés. 

Selon nombre d'écrits et de perceptions courantes, notre activité sexuelle serait une condition de réussite dans la vie, assurant notamment, si elle est épanouie, la vie de couple et la stabilité familiale. Mais il est des femmes et des hommes, empêchés ou pas intéressés, qui ont renoncé à toute activité sexuelle. Cet arrêt permet souvent de se rendre compte à quel point la sexualité est partout, façonnant nos imaginaires  et structurant nos rapports sociaux. La sortie de la sexualité, souhaitée ou non, peut engendrer des bouleversements inattendus.

Publicité

LSD, La Série Documentaire
(Sur)vivre sans sexe 

Du 12 au 15 avril de 17h à 18h sur France Culture
et en podcast sur franceculture.fr et l’application Radio France

À réécouter : Vivre sans sexualité

Une série d’Ovidie et Tancrède Ramonet, réalisée par Séverine Cassar
4 épisodes de 53 minutes 

Épisode 1 : Sexualités empêchées 

À réécouter : Sexualités empêchées

Dans la hiérarchie des besoins de Maslow, la sexualité est considérée comme un besoin physiologique fondamental, au même titre que la respiration, l’alimentation ou le repos. Arrêter le sexe reviendrait donc à se priver de l’une de nos fonctions essentielles. Est-il donc si facile d’arrêter ? Et d’abord de quoi parle-t-on ? Le corps se met-il en sommeil ? Les règles s’arrêtent-elles ? Cesse-t-on de bander à tout jamais ? Et comment vivent ceux dont la sexualité est empêchée ? 

Épisode 2 : L'absence de sexualité, une anomalie sociale 

À réécouter : L'absence de sexualité, une anomalie sociale

Le 11 septembre dernier, Lio révélait au micro d’Augustin Trappenard ne plus « baiser » depuis huit ans. Plus étonnant encore, celle-ci admettait que toute sa vie son désir avait été soumis à celui des hommes. Par cette simple affirmation, Lio a mis le doigt sur un des grands tabous de notre société moderne : l’absence heureuse, voire libératrice, de sexe. Le problème ? Arrêter le sexe est souvent perçu comme une forme d’anomalie sociale.

Épisode 3 : Des vertus de l'abstinence 

À réécouter : Les vertus de l'abstinence

Depuis toujours la sexualité est en réalité LE grand problème philosophique et moral. Et l’abstinence apparaît depuis la nuit des temps comme la solution aux maux humains et même divins : aux origines de la culture hellénique, la mythologie grecque raconte par exemple que la création du monde n’a été rendu possible que grâce à la castration d’Ouranos. Avec la libération sexuelle des années 1960/70, tout cela aurait pu finir par paraître archaïque. Pourtant l’abstinence jusqu’à aujourd’hui continue d’avoir ses défenseurs, dans les domaines les plus divers. 

Épisode 4 : Sortir de la sexualité, un acte politique 

À réécouter : Sortir de la sexualité, un acte politique

De Madeleine Pelletier qui prônait la chasteté politique à Virginie Despentes, en passant par Monique Wittig, la question de la compatibilité du féminisme avec l’hétérosexualité n’a jamais complètement cessé de se poser. Et elle se pose d’autant plus actuellement car depuis #MeToo, nombreuses sont les femmes qui se sentent dans l’impossibilité de continuer à entretenir une relation hétéronormatives. 

Ovidie  est autrice et réalisatrice, Docteure en Lettres et Études filmiques, spécialisée dans les questions de corps, féminisme(s) et sexualité(s). Après une adolescence militante et des études de philosophie, elle choisit à l'âge de dix-huit ans de se revendiquer « féministe pro-sexe » et de développer un concept de pornographie féministe. Elle réalise une vingtaine de fictions pour adultes et se tourne ensuite vers le film documentaire. Elle est également autrice de plusieurs documentaires radiophoniques dont la série L’éducation sexuelle des enfants d’internet (France Culture, 2019).  

Tancrède Ramonet est auteur, réalisateur et producteur de documentaires. Spécialisé dans les films historiques, il a notamment réalisé la série documentaire Ni Dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme ou Che Gevara, anatomie d’un mythe. Il est aussi chanteur dans le groupe électro-rock ACHAB. 

Crédit photo Ovidie : Christophe Crénel 

Crédit photo Tancrède Ramonet : Tancrède Ramonet