Publicité

Matières à penser | « L'actualité des pirates » par Antoine Garapon

Antoine Garapon
Antoine Garapon
© Radio France - Christophe Abramowitz

Du 14 au 18 janvier 2019 Matières à penser : une semaine, un producteur, un thème sur France Culture 22h15 -23h

L'ACTUALITÉ DES PIRATES__ 

Le pirate a généré, au fil de l’histoire, un grand nombre de représentations. On l’a affublé des qualificatifs les plus divers : « l’ennemi de tous », « ennemi du genre humain », « l’ennemi injuste », sans jamais réussir à le disqualifier définitivement. Car le pirate incarne aussi une aspiration à la liberté aussi ancienne que l’homme lui-même. Puisque le pirate est une véritable catégorie politique, qui ne cesse de se recomposer à chaque époque, cette semaine propose de prendre au sérieux les courants contemporains qui se réclament de lui - des partis pirates aux hackers en passant par les terroristes ou la finance internationale - pour comprendre un peu mieux notre monde si troublé.  

Publicité

Lundi 14 janvier 2019 

Un panorama historique__ 

Avec **Daniel Heller-Roazen, **philosophe et professeur à Princeton.  

Auteur de L’ennemi de tous. Le pirate contre les nations. (Seuil, « La librairie du XXe siècle », 2010). 

Le pirate est d’abord un homme qui a choisi de quitter la terre. Il hante les mers et les esprits depuis Homère. Mi-rebelle, mi-brigand, Cicéron le qualifiait « d’ennemi de tous ». Est-ce un hasard si la piraterie maritime, que l’on croyait d’un autre temps, est réapparue ces dernières années dans les mers d’Asie du sud ou dans la corne de l’Afrique ?  

Mardi 15 janvier 2019 

L’imaginaire pirate du protestantisme __ 

Avec Olivier Abel, professeur de théologie à l’université protestante de Montpellier. 

La figure du pirate a pris un sens nouveau avec le protestantisme au XVIIe siècle, et donc avec notre modernité. Des chrétiens en quête d’émancipation de l’Église catholique, institution terrienne s’il en est, ont vu dans le pirate la figure de l’homme délié, celui qui a eu le courage de partir, seul avec Dieu, aux prises avec les éléments.  

Mercredi 16 janvier 2019 

L’entreprise est-elle une organisation pirate ? __ 

Avec Rodolphe Durand, professeur à HEC, auteur, avec Jean Philippe Vergne, de L’organisation pirate. Essai sur l’évolution du capitalisme (Le bord de l’eau, 2010). 

L’éthique protestante de la prise peut justifier autant une attitude frugale, communautaire voire communiste qu’un désir effréné d’accumulation qui est l’un des moteurs du capitalisme. N’y a-t-il pas un fond pirate dans l’idée même d’entreprise ?  

Jeudi 17 janvier 2019 

Les hackers sont-ils de nouveaux pirates ? __ 

Avec Benjamin Loveluck, Maître de conférences à Télécom ParisTech et chercheur associé au CERSA (CNRS-Paris 2), auteur de Réseaux, libertés et contrôle. Une généalogie politique d’internet, (Armand Colin, 2015) 

Les créateurs de l’internet se sont vécus comme des pirates, c’est-à-dire des franc-tireurs, audacieux certes mais vertueux, abattant toutes les rentes et fournissant enfin au plus grand nombre les moyens d’une égalité radicale. Ils continuent de se raconter ainsi même lorsqu’ils sont à la tête des entreprises parmi les plus puissantes du monde.    

Vendredi 18 janvier 2019 

Les pirates au cinéma__ 

Avec Christian Viviani, coordinateur de la revue Positif, professeur émérite d’histoire du cinéma.  

Au cinéma, le pirate a atteint le statut de mythe ; et comme tout mythe, il permet à chacun de s’y projeter et de s’y retrouver, mais aussi au pouvoir de faire passer des messages politiques subliminaux.  

Réalisation  Anne-Pascale Desvignes