Publicité

Matières à penser | PMA /GPA : quelles différences ? » par René Frydman

René frydman
René frydman
© Radio France - Christophe Abramowitz

Du 26 au 30 novembre 2018 Matières à penser : une semaine, un producteur, un thème sur France Culture 22h15 -23h

Matières à penser : une semaine, un producteur, un thème sur France Culture22h15 -23h

La société évolue, les familles sont de plus en plus diverses, et d’un autre côté les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) progressent (congélation d’ovocytes, diagnostics préimplantatoires…)

Publicité

40 ans après la première naissance par PMA, l’évolution de la société et de la médecine pousse à ne pas se cantonner au domaine strictement médical mais également sociétal (demande d’enfants des femmes seules ou en couple homosexuel, autoconservation ovocytaire de précaution, etc.)

Nous avons choisi d’écouter  quelques prises de paroles afin d’éclairer les auditeurs : NON la GPA (gestation pour autrui) n’est pas la PMA (procréation médicalement assistée) ; OUI la grande majorité des fécondations in-vitro (FIV) ne font pas appel à une tierce personne ; OUI l’intérêt des enfants est la préoccupation principale ; OUI les taux de succès de la FIV ne sont pas extraordinaires et mériteraient d’être stimulés avant ou en même temps que l’on envisage leur extension.

Ecouter les cinq épisodes de la série : PMA/GPA : quelles différences ? vous permettront d’entendre des gens de terrain en dialogue avec des écrivains, des philosophes, des juristes…

L’ensemble de la réflexion est nécessaire puisque les nouvelles lois de bioéthique sont en préparation.

Lundi 26 novembre 2018

La parole aux praticiens de la PMA La vraie vie, les évolutions vécues au sein de centres de fécondation in vitro. Deux femmes et un homme : Catherine Avril, gynécologue-obstétricien, responsable du centre médicale à la procréation Rouen Mathilde, Brigitte Decanter, chef du service d’Assistance médicale à la procréation et de la préservation  de la fertilité au CHRU de Lille, Jean-Philippe Wolf, Chef de Service, Biologie de la Reproduction à l’Hôpital Cochin  nous font part de leur vécu au cœur de leur quotidien avec les hommes et les femmes venus pour rendre possible un désir d’enfant. Les confidences des uns et des autres, leurs souhaits mais aussi leurs colères…

Mardi 27 novembre 2018

Les femmes à l’assaut de la PMA L’extension de la PMA aux femmes seules et aux femmes homosexuelles, Martine Segalen, ethnologue française, spécialiste de la famille et Rozenn Le Carboulec, rédactrice en chef de la revue en ligne Têtu, nous font part de leurs réflexions sur le sujet. Le passage du médical au social soulève de nombreuses questions sur l’éthique pour tous et  l’évolution de notre société.

Mercredi 28 novembre 2018

L’éthique pour tous Emmanuel Hirsch, professeur de philosophie, nous entraîne sur la place nécessaire de la réflexion éthique sur les questions liées à la PMA et la GPA, sur le devenir de l’Homme et prône l’engagement personnel là où le consensus ne peut avoir lieu.

Jeudi 29 novembre 2018

Contre la GPA Nous sommes en compagnie d’Eliette Abécassis, auteur de Bébé à vendre paru chez Robert Laffont et Claire Quidet, présidente de l’association Le Nid, une association abolitionniste et féministe qui lutte contre les causes et les conséquences de la prostitution. Ce sont toujours les femmes qui porteront les enfants. De ce point de vue il n’y a pas d’égalité entre hommes et femmes. Certains prônent une GPA éthique mais est-elle possible ? Nous aurons le témoignage de Claire Quidet sur la prostitution un terme souvent employé pour parler de la gestation pour autrui. 

Vendredi 30 novembre 2018

De l’éthique au droit Permettre l’égalité de tous et de toutes dans l’accès au droit, c’est ce que nous verrons avec Jacques Toubon, Défenseur des Droits. Droit de l’enfant, droit de la femme, nécessitent des évolutions qui doivent être prises en compte pour la future loi de bioéthique. Nous aborderons l’éventualité de la levée de l’anonymat, les modalités de la filiation.

Le professeur René Frydman a notamment produit pour France Culture de nombreuses émissions (Révolutions médicales, Les discussions du soir). René Frydman est spécialiste de la reproduction et du développement de l’assistance médicale à la procréation en France. Il a été membre du Comité National d’Ethique. Il est l’auteur de nombreux livres dont le dernier  Le droit de choisir  (Seuil, 2017).