Publicité

Maurice Nadeau : “A la fois dedans et dehors de la vie littéraire"

Par
L'écrivain Maurice Nadeau en 2003
L'écrivain Maurice Nadeau en 2003
© Sipa - IBO

2000. Quatrième épisode de la série "A voix nue" consacrée à Maurice Nadeau sur France Culture en 2000. Orphelin, Maurice Nadeau grandit dans un milieu où "avoir de grandes idées, c’était pas permis". Mais il raconte avoir modifié tranquillement son destin de "victime".

Dans ce quatrième entretien de la série "A voix nue" enregistré en 2000, Maurice Nadeau évoque son "enfance de pauvre", élevé à la campagne par une mère veuve de guerre, dure à la tâche et fataliste - "Elle ne croyait pas au bonheur. Le monde était mal fait, mais c’était comme ça. On n’avait pas le droit de lever le nez vers les riches". Elle lui dit qu’il lit trop. Maurice gravit sagement les échelons du savoi -, "on m’appelait le doux Nadeau"-, finit par rejeter la foi catholique et s’engage en faveur des pauvres et opprimés. "Le fait de militer politiquement m’est venu presque naturellement", raconte Nadeau qui se décrit comme "jamais mondain", en même temps "dedans et dehors de la vie littéraire".

"A voix nue" avec Maurice Nadeau 4/5 le 09/03/2000

28 min

On sait pas ce qu’on est. Alors on se met… au fond… on est au service des autres, au fond, je continue le travail de ma mère, elle était au service de… et moi je suis au service d’autre chose. C’est à dire, j’ai toujours pensé, j’ai toujours conçu mon rôle comme ça, aider, aider, aider les écrivains à s’exprimer, aider les gens à se publier, etc. Y’a un peu de ça, y’a une peu de la soeur de charité dans tout ça, hein, c’est mauvais, oui, c’est pas normal. C’est pas normal, oui.

Publicité
  • " A voix nue" avec Maurice Nadeau 4/5
  • 1re diffusion : 09/03/2000
  • Production : Françoise Estèbe
  • Réalisation : Pierrette Perrono
  • Indexation web : Catherine de la Clergerie, de la Documentation de Radio France