Publicité

MÉTROPOLES NOCTURNES

Avec les « Nuits blanches » du week-end dernier, nous voyons bien qu’il y a de moins en moins de discontinuité entre le jour et la nuit. On pourrait parler de temps continu, et la ville est sans doute le lieu géographique le plus propice à l'expression des transformations actuelles et à venir. Dès lors, comment les villes s’adaptent-elles à ces évolutions ? Comment les politiques peuvent-ils agir face à ces nouveaux défis ?

CC Tim Noonan / Flickr

Publicité

Un débat organisé par le Pavillon de l'Arsenal sur les villes de nuit, période du temps durant laquelle les villes vivent et se vivent différemment. Où il est question de gestion, de conflits d'usage, de rencontres, mais aussi d'études sociologiques et de politique. La nuit comme un laboratoire urbain, car après les constats, viennent les questions de prospectives métropolitaines...

Pour aller plus loin...

Ecouter toutes les conférences du Pavillon de l'Arsenal

Paris est une ville snob la nuit / Le Monde

Nuits d'Europe : pour des villes accessibles et hospitalières de Luc Gwiazdzinski, Editions Université de technologie Belfort-Montbéliard

Pour une géographie de la nuit / Culturesmonde / France Culture.

[

France Culture Plus visuel
France Culture Plus visuel
© Radio France

](http://plus.franceculture.fr/)