Taylor Swift s'est engagée en faveur des démocrates lors des élections de mi-mandat aux États-Unis
Taylor Swift s'est engagée en faveur des démocrates lors des élections de mi-mandat aux États-Unis

Midterms : y a-t-il un "effet Trump" sur l'engagement des artistes ?

Publicité

Midterms : y a-t-il un "effet Trump" sur l'engagement des artistes ?

Par

États-Unis | Taylor Swift, Kanye West, Robert de Niro... Les stars américaines n'hésitent pas à s'engager dans les élections de mi-mandat aux États-Unis. Écoutez l'analyse de Jeff Hawkins, ancien ambassadeur américain.

Le 6 novembre, les Américains sont appelés aux urnes pour les élections de mi-mandat. Face au faible engagement de la jeunesse lors des précédentes élections, plusieurs artistes américains se sont engagés pour inciter les 18-24 ans à aller voter. Certains, comme Taylor Swift ont directement appelé leurs fans à voter pour les démocrates tandis que Kanye West, qui avait ouvertement affiché son soutien à Donald Trump, semble désormais faire marche arrière. 

Selon Jeff Hawkins, ancien ambassadeur des États-Unis, "on est vraiment dans l’optique d’une guerre culturelle aux États-Unis, avec d’un côté les Kanye West et d’un autre côté les Taylor Swift. Ils sont tous les deux des soldats dans cette guerre".

Publicité

Les artistes s’engagent pour que les jeunes votent au Midterms… 

Jeff Hawkins : "Par exemple, Taylor Swift vient du Tennessee. Quand elle a lancé son premier engagement politique public qui a été retentissant aux États-Unis, elle ne parlait pas de Trump, elle parlait d’un candidat local pour le Sénat dans son État. Si elle peut mobiliser les jeunes pour qu’ils votent - et c’est le cas, les gens ont pris note de son engagement - ces jeunes-là vont certainement voter dans le Tennessee et peut-être dans d’autres États aussi et ça pourrait vraiment changer la donne."

Y a-t-il un effet Trump sur l’engagement des artistes ? 

"On est dans un contexte, on pourrait dire presque de révolution culturelle aux États-Unis, il y  a un tel clivage entre deux Amériques qui s’affrontent politiquement mais aussi culturellement. L’Amérique de Trump qui est blanche, âgée, plutôt mâle, l’Amérique des démocrates qui représente la diversité aux États-Unis des Noirs, des Hispaniques, des jeunes. Et ces deux Amériques se font face sur la scène politique et aussi sur la scène culturelle. Donc il y a des artistes qui s’engagent, qu’il s’agisse de Robert de Niro qui a tenu des propos plutôt insultants sur le président ou Kanye West qui est allé à la Maison Blanche, un peu faire la cour au président, ces artistes-là sont très engagés."

Hollywood, bastion de la révolte contre Trump ?

"On est dans cette guerre culturelle, cette révolution culturelle aux États-Unis, et Hollywood est sur le devant de la scène dans cette guerre, qu’il s’agisse du mouvement #MeToo qui implique plutôt les gens qui sont du côté démocrate, ou d’autres mouvements sociaux aux États-Unis, les acteurs, les actrices d’Hollywood sont vraiment sur le devant de la scène et je ne pense pas que ce soit un hasard si parmi les colis piégés qui ont été envoyés à des personnalités démocrates, Robert de Niro en a reçu un."

Les Enjeux internationaux
13 min
Le Billet culturel
3 min