Publicité

Migrants: trois cartes pour comprendre

Par

Carte. En 2014, chaque jour, quelque 42.500 personnes ont été dans l'obligation de se déplacer, pour cause de guerre, de conflit ou de persécution. Quelle est la réalité de ces mouvements de population sans précédent ? Retrouvez des témoignages, des analyses et 3 cartes interactives.

A travers le monde aujourd'hui, un être humain sur 122 est un réfugié, un demandeur d'asile ou un déplacé interne. Soit 4 fois plus en 4 ans. En 2014, chaque jour, quelque 42.500 personnes ont été dans l'obligation de se déplacer, pour cause de guerre, de conflit ou de persécution. Quelle est la réalité de ces mouvements de population sans précédent ? Retrouvez des témoignages, des analyses et 3 cartes interactives.

Où vont les réfugiés érythréens ?

Un groupe de 300 migrants subsahariens, sur un bateau italien lors d'une opération de sauvetage près de Lampedusa
Un groupe de 300 migrants subsahariens, sur un bateau italien lors d'une opération de sauvetage près de Lampedusa
© Reuters - Alessandro Bianchi

La journée "Paroles de migrants" fait en particulier entendre le récit des réfugiés érythréens. 2è population de migrants à passer la Méditerrannée après les Syriens, les Erythréens fuient depuis des décennies le régime dictatorial d'Issayas Afewerki ; ils représentent en 2014 12% des réfugiés arrivés en Grèce et en Italie, selon le rapport du HCR diffusé le 1er juillet 2015. La moitié de la population érythréenne est actuellement en diaspora (environ 3 millions sur 6 au total). On compte actuellement plus de 216.000 réfugiés érythréens en Éthiopie et au Soudan. En Europe, la plupart des demandeurs d'asile ont été logés enSuède, en Allemagne et en Suisse ; la vaste majorité de ces Érythréens ont traversé la Méditerranée en bateau, après avoir été souvent pris en otage, prisonnier ou torturé sur leur route, dans le Sinaï ou en Libye . Ecoutez les témoignages de réfugiés érythréens, dans Le Magazine de la rédaction et Les Pieds sur terre. Survolez les pays pour avoir accès aux données, zoomez dans la carte avec les boutons "+/-", et déplacez-vous à la souris ou au doigt dans la carte pour explorer une zone en particulier.

Publicité

De quels pays proviennent les réfugiés ?

Dans toutes les régions du monde, le nombre de réfugiés et de personnes déplacées internes est en hausse. Ces 5 dernières années, au moins 14 conflits ont éclaté : 8 en Afrique (Côte d'Ivoire, République centrafricaine, Libye, Mali, Nigéria, RDC, Soudan du Sud, Burundi) 3 au Moyen-Orient (Syrie, Irak, Yémen) 1 en Europe (Ukraine) et 3 en Asie (Kirghizistan, Birmanie, Pakistan). La quête urgente de sécurité des victimes des conflits explique aussi leurs tentatives périlleuses de traversées des mers (environ 20.000 morts en 20 ans en Méditerrannée, mais aussi mer Rouge, Asie du Sud-Est...) Les réfugiés d'anciens pays en guerre (Afghanistan, Somalie...) demeurent par ailleurs encore déracinés et marginalisés dans de nombreux pays. _Survolez les pays pour avoir accès aux données, z_oomez dans la carte avec les boutons "+/-", et déplacez-vous à la souris ou au doigt dans la carte pour explorer une zone en particulier.

Dans quels pays vont les réfugiés ?** La plupart des déplacements forcés ne se fait pas du Sud vers le Nord, mais du Sud vers le Sud . Ainsi, le Moyen-Orient est à la fois le générateur le plus important et le principal hôte de personnes déracinées au monde. De même, 90% des migrants d'Afrique sub-saharienne s'arrêtent au Maghreb, pour seulement 10% qui rejoignent l'Europe ou les Etats-Unis. En Europe, on dénombrait 6,7 millions de personnes déracinées fin 2014, en comparaison de 4,4 millions la fin 2013. Parmi elles, la majorité sont des Syriens réfugiés en Turquie et des Ukrainiens réfugiés en Russie . Au sein de l'UE, la majorité des demandes d'asile ont été déposées en Allemagne et en Suède . Si le nombre de réfugiés a augmenté jusqu'à atteindre 60 millions en 2014, ceux de migrants non concernés par le statut de réfugié (environ 180 millions restant sur les 240 au total) ne représentent qu'entre 2 et 3% de la population mondiale, pour 5 à 10% il y a un siècle : le nombre global de migrants baisse, alors que celui de réfugiés augmente. ## Où vont les migrants et réfugiés ? _Survolez les pays pour avoir accès aux données, z_oomez dans la carte avec les boutons "+/-", et déplacez-vous à la souris ou au doigt dans la carte pour explorer une zone en particulier.