Publicité

MONDE GLOBALISÉ, MONDE FRAGMENTÉ

Enjeux globaux, nouveaux équilibres Nord-Sud, conflits inédits, régulations internationales, espionnage post-moderne, diplomatie culturelle et soft power… Notre monde subit des métamorphoses évidentes, qui ne sont pas toujours faciles à décrypter. Ce nouveau cycle s’intéresse aux questions internationales sous l’angle de la géopolitique, de la stratégie, de la diplomatie et aussi à travers des regards plus ouverts sur la culture, les sciences sociales, l’art, l’histoire.

CC Setsuan / Flickr

Publicité

Les relations internationales sont une idée nouvelle en France. Tantôt inclues dans la géographie, tantôt dans les sciences politiques, elles peinent à trouver la place prépondérante qu'elles ont dans la recherche anglo-saxonne. Le premier "Traité de relations internationales", dirigé par Frédéric Ramel et Thierry Balzacq vient combler ce manque épistémologique en clarifiant les bases de la discipline. Il s'intéresse particulièrement à la construction de la discipline dans les différents pays et à son croisement avec des disciplines de sciences humaines ou de sciences exactes et les différentes écoles qui en découlent. Une discipline ouverte, en constante évolution.

Frédéric Ramel, professeur à l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, rattaché au Centre d’Études et de Recherches du CNRS (CERI) et co-directeur du "Traité de Relations Internationales" (Presses de Sciences-Po).

b
b
© Radio France

Pour aller plus loin...

Voir toutes les conférences de la Bibliothèque publique d’information.