Musique, Cinéma, théâtre... 5 idées pour votre week end

Publicité

Musique, Cinéma, théâtre... 5 idées pour votre week end

Par
Montage 2212
Montage 2212
- AND

Chaque vendredi, Arnaud Laporte et les critiques de La Dispute vous proposent une sélection de rendez-vous culturels pour votre week-end.

Toute cette semaine, les critiques de La Dispute ont une fois encore débattu pour vous du meilleur de l'actualité culturelle. Résultat de ces échanges en 5 récréations, une pièce de théâtre, un opéra, une exposition, un roman, une série. Bonnes découvertes !

Un spectacle : "Mélancolie(s)", la fusion de deux pièce de Tchekhov pour traduire les maux de nos contemporains.

Mélancolie(s) de Julie Deliquet
Mélancolie(s) de Julie Deliquet
- Simon Gosselin

La jeune metteure en scène et son collectif In Vitro n’en finisse plus de revisiter Tchekhov. Après un Vania plébiscité à la Comédie Française, Julie Deliquet mixe cette fois Les trois soeurs et Ivanov suivant les mêmes principes de création : une fois sa trame établie, le texte est repris puis improvisé par les huit comédiens, mais avec  une règle d’or : tous les mots sont de Tchekhov.

Publicité

L'avis des critiques de La Dispute : 

Mélanger ces deux pièces de Tchekhov est une manière habile de renouveler son œuvre sans lasser.  Arnaud Laporte

Je ne me lasse pas d'entendre ces textes, cette mélancolie, le temps qui passe et s'efface, l'envie de vivre malgré la maladie. Marie-José Sirach

L'hybridation ne fait pas un objet nouveau. René Solis

  • "Mélancolie(s)", mise en scène Julie Deliquet (Collectif in Vitro) Jusqu’au 12 Janvier au Théâtre de la Bastille (Festival d'Automne) + tournée
La Dispute
55 min

Un disque :  “No_One Ever Really Dies”, de N.E.R.D.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Si vous en avez assez de Pharrell Williams, essayez donc N.E.R.D., qui revient, sept ans après son quatrième album, Nothing. Le trio de musiciens est toujours à fond, et invite la crème de la crème : Rihanna, Kendrick Lamar, M.I.A., Future, André 3000 et même Ed Sheeran!
L’album expérimente tous azimuts, s’affranchissant de toutes les règles du bon et du mauvais goût, et ne devrait pas laisser insensibles les amateurs de mélange, puisque N.E.R.D. réussit un exploit d’alchimiste que beaucoup ont tenté, sans succès, en mélangeant à dominantes égales rock, rap, soul et électro.

Non contents de dynamiter nos oreilles, le trio de N.E.R.D. se montre pour la première fois véritablement politisé. Il faut dire que l’arrivée de Trump dans le bureau ovale n’a laissé personne indifférent, même pas...Pharrell Williams. Parce que, oui, désolé si vous l’ignoriez, c’est bien lui qui mène N.E.R.D.

  • No_One Ever Really Dies”, de N.E.R.D. (Columbia)
La Dispute
56 min

Arts Plastiques :  "Une histoire des espaces alternatifs à New York", ou comment ces lieux ont contribuer à l'émergence de nouvelles pratiques.

une histoire des espaces alternatifs à New York
une histoire des espaces alternatifs à New York
- Pauline Chevalier // Presses de réel

Pauline Chevalier est maître de conférences, et son domaine de recherche porte sur les convergences entre littérature, danse, sculpture et image en mouvement dans l'art américain depuis les années 1960. Elle était donc l’auteur rêvée pour cette somme passionnante, qui se dévore de bout en bout, et qui éclaire magnifiquement une histoire qui n’a pas fini d’irriguer la création contemporaine.

L'avis des critiques de La Dispute : 

J'ai lu ce livre comme un roman d'aventure. Stéphane Corréard

Ce livre raconte notamment l’institutionnalisation de la critique des institutions. Florian Gaité

L'histoire des décennies 70/80 éclairent la création contemporaine : c'est un livre très nourrissant. Anaël Pigeat 

  • "Une histoire des espaces alternatifs à New York - de Soho aux South Bronx (1969-1985)" de Pauline Chevalier, Ed. Presses du réel
La Dispute
55 min

Un roman :  “Détails”, un roman du quotidien signé Marcel Cohen

Détails
Détails
- Marcel Cohen // Gallimard

Il a beau être l’un de nos écrivains les plus discrets, de plus en plus de lecteurs ont compris que Marcel Cohen est l’un de nos plus grands auteurs en activité. Avec ce nouveau volume, il poursuit le cycle des Faits, et offre à nos esprits soudain éclairés par tant d’intelligence et de sensibilité une nouvelle façon de voir le monde qui nous entoure.

L'avis des critiques de La Dispute :

Une des choses les plus fortes est cette empathie, cette tendresse qui se démultiplie. Il donne une profondeur métaphysique à l’anecdotique. Florent Georgesco

Dans ces vignettes, se construit un puzzle qui représente le monde. Philippe Chevilley

L'auteur embrasse la totalité par l'infiniment petit. Philippe Chevilley

  • Détails”, de Marcel Cohen, chez  Gallimard
La Dispute
55 min
En savoir plus : Marcel Cohen
Hors-champs
44 min

Cinéma :  “The Florida Project”, face sombre de l'Amérique et couleur pop

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

The Florida Project est sans conteste l’un des plus beaux films de 2017. En nous permettant de vivre comme en immersion parmi les relégués du rêve américain, Sean Baker nous fait accéder à nouvelle forme d’humanisme, dans laquelle se sont souvent les enfants qui doivent veiller sur les parents. Bouleversant sur le fond, sublime sur la forme.

  • "The Florida Project", de Sean Baker (sorite le 20 décembre)
La Dispute
56 min
Partenariat Grazia
Partenariat Grazia
- AND