Publicité

Nancy Huston : "Si l'art a une fonction, c'est de réduire la peur de l'autre"

Nancy Huston en 2014.
Nancy Huston en 2014.
© Sipa - Baltel

2003. Dans ce cinquième et dernier entretien "A voix nue" diffusé en 2003, l'écrivaine Nancy Huston revient sur la question du billanguisme, alors que cette native d'Alberta, au Canada, vit depuis 25 ans à Paris au moment de l'émission.

Revenant sur sa part d'identité liée à l'exil, Nancy Huston clôt cette série "A voix nue" diffusée en 2003 en abordant avec Catherine Pont-Humbert la question de la langue. Née anglophone dans une famille méthodiste canadienne, elle affirme la nécessité pour chacun d'avoir une identité nationale - "savoir de quelle manière on est lié aux autres".

"A voix nue" avec Nancu Huston 5/5 le 03/10/2003

23 min

La mesure de l'intelligence, c'est la capacité de s'identifier à des gens qui ne vous ressemblent pas.

Publicité
  • "A voix nue" avec Nancu Huston 5/5
  • Première diffusion le 06/10/2003
  • Productrice : Catherine Pont-Humbert