Publicité

Ne pas s'enfermer dans le sentiment de honte

Par
Le théâtre intime de la honte
Le théâtre intime de la honte
© Getty - Laura Allegri / EyeEm

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik explore le sentiment de la honte, en passant de la biologie à la psychologie, de la petite enfance à l’adolescence, en matière sexuelle ou familiale. Avec toujours cette interrogation : comment ne pas s’enfermer en elle comme dans un terrier ?

Comment ne pas se murer dans les réactions émotionnelles multiples qu’elle engendre chez chacun de nous ? Et comment retrouver liberté et fierté sans tomber dans le piège de l’absence de honte, qui est aussi indifférence à l’autre et peut conduire au pire ? Boris Cyrulnik nous dépeint un nouveau visage de la honte, inédit, émouvant et profond, nourri par les acquis les plus récents des neurosciences et de la psychologie.

Le paradoxe de la condition humaine, c'est qu'on ne peut devenir soi-même que sous l'influence des autres.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une conférence enregistrée en 2011.

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre et écrivain, directeur d'enseignement à l'université de Toulon.

À réécouter : La Honte
4 min