Publicité

Neue Kulturgeographie : la géographie allemande en révolution?

Par

Planète Terre et Globe ont arpenté les territoires de la géographie française avec une série d'émissions et de billets consacrés à définir cette géographie (à retrouver en bas de la page). Cette semaine, nous faisons un pas de côté pour tenter de mieux comprendre une autre géographie : la géographie allemande.

La géographie allemande est traversée par un mouvement de contestation intellectuelle, de radicalité critique : la nouvelle géographie culturelle. Cette géographie promeut une connaissance de l’espace par les représentations des acteurs et des groupes sociaux. Ce faisant, elle revendique que la géographie se saisisse de questions politiques. Elle trouve une inspiration dans la géographie radicale et post-moderne bien établie dans les universités américaines. Cette géographie critique noue ainsi un fil avec les penseurs structuralistes français de la french theory. Et elle renoue avec des lectures marxistes qu’avaient interrompu la partition de l’Allemagne dans la guerre froide.

Publicité

Globe est parti à Berlin et en rapporte cinq questions à l'un des deux invités de Planète Terre, Mélina Germes, ainsi qu'une sélection d'articles pour mieux comprendre les tournants de la géographie allemande dans l'histoire, et surtout cette nouvelle géographie critique, ses objets et ses méthodes.

Ecoutez Ici l'émission du mercredi 18 janvier sur l'évolution de la géographie en Allemagne, avec Mélina Germes et Nicolas Ginsburger.

Cinq questions à Mélina Germes, chercheuse en géographie au Centre Marc Bloch de Berlin (centre de recherche franco-allemand en sciences humaines et sociales)
Mélina Germes, quels sont vos thèmes de recherche en géographie en Allemagne en ce moment ?

Mélina Germes, quelle géographie pratiquez vous en Allemagne en ce moment ?

1 min

**Faire de la géographie en France et en Allemagne, est-ce si différent ? **

Faire de la géographie en France et en Allemagne, est-ce vraiment si différent ?

2 min

**Quelles sont les "innovations" récentes de la géographie allemande? **

Quelles sont les innovations récentes de la géographie allemande?

1 min

**Pourquoi la géographie allemande est-elle plus ouverte à certains thèmes que ne l’est la géographie française ? **

Pourquoi la géographie allemande est-elle plus ouverte à certains thèmes que ne l’est la géographie française ?

2 min

La question foncière : une spécificité de l’espace berlinois ?

La question foncière : une spécificité de l’espace berlinois ?

1 min

**** De l'épistémologie de la géographie allemande ...
La géographie allemande avant 1969 et le tournant de Kiel
Hans-Dietrich Schulz, « L’ordre des choses dans la géographie allemande du 19ème siècle. » Compte rendu paru dans le Journal de la Société de Géographie allemande (Gesellschaft für Erdkunde).

Guillaume Garner, « Statistiques, géographie et savoirs sur l’espace en Allemagne, 1780-1820. », Cybergéo, 2008.

Compte-rendu de l’ouvrage de Hans-Dietrich Schulz : Die deutschsprachige Geographie von 1800 bis 1970. Ein Beitrag zur Geschichte ihrer Methodologie , 1980. (La géographie de langue allemande de 1800 à 1970. Une contribution à l'histoire de sa méthologie).

La révolution de 1969 : la fin du "Landschaft" et de la "Landschaftskunde".

Nicolas Ginsburger, "La géographie universitaire allemande. Quarante ans de regard critique, 1969-2010", L'Espace Géographique , 2011/3 (tome 40).

**La Nouvelle géographie culturelle allemande - Le "Spatial turn". **
La "Neue Kulturgeographie" est un nouveau courant épistémologie qui traverse et reforme la géographie allemande. Elle propose une approche "constructiviste" dans laquelle la culture n'est pas un donné : au contraire, la culture, l'espace, les faits sociaux sont construits .

Comme l'expliquent Mélina Germes, "les choses ne sont pas ce que l’on pense qu’elles sont par nature : elles ne sont pas données, elles ne sont pas évidentes, ce sont des productions sociales contingentes et ambivalentes. Le but des sciences sociales est dans ce contexte de faire un travail critique d’élucidation des phénomènes qui sont naturalisés, légitimés, normalisés, de déconstruire leur évidence « donnée » et de mettre en évidence non seulement leur contingence, mais également leur imbrication dans des jeux de pouvoir. Espace et culture sont donc aussi des constructions sociales à deux titres : non seulement « les espaces » et « les cultures » sont des productions historiquement contingentes mais encore les notions même d’espace et de culture sont des constructions de la pensée géographique."

Les géographes qui se réclament de cette "Neue Kulturgeographie" traitent, entre autres, des thèmes suivants :

  • la théorie de l'action
  • l'espace comme produit de la consommation
  • la "destination" comme produit de la sémantique touristique
  • les discours sur les grands ensembles de banlieue comme producteurs d'identités spatiales différenciées
  • la sécurité comme "idéologie spatiale de contrôle des individus".

L'article suivant explique ce courant de la "nouvelle géographie culturellle".

Mélina Germes, Georg Glasze, Florian Weber, « ‘Neue Kulturgeographie’ – débats et perspectives de la géographie nouvelle géographie culturelle germanophone », Cybergéo , 2011.

Dialogue entre Mélina Germes et Sandra Petermann : "La nouvelle géographie en France et en Allemagne, comparaison".

La page officielle de la Nouvelle Géorgaphie allemande : programme de rencontres, colloques et publications en Nouvelle Géographie.

Acme , le Journal de Géographie Critique : quelques thèmes de géographie critique allemande contemporaine

  • Bilan et perspectives de la **géographie féministe et de la géographie du genre ** en Allemagne et dans les pays germanophones. Claudia Wucherpfennig, Katharina Fleischmann - La psychogéographie aujourd’hui : art, espace et révolution. Bernd Adamek-Schyma - Concepts d’espace et d’Europe dans les théories impérialistes. Ulrich Best.

« Pour une perspective post-structuraliste de la cartographie, dans sa fabrication et son pouvoir. », Boris Michel : les cartes sont présentées ici comme de « puissants acteurs de la construction sociale de la réalité », et non seulement comme des « images graphiques de la réalité ». L’article constitue une réponse aux théories de la cartographie critique américaine des années 1980, influencée par la « french theory ».

Une géographie du savoir géographique en Allemagne : analyse des réseaux du savoir en géographie.

A partir de la notion de réseau social, cet article (en allemand) présente la construction des réseaux de savoir (Wissensnetzwerk ) en géographie humaine en Allemagne. En croisant plusieurs données (Qui publie et où ? Qui cite qui ? qui participe à quel congrès en géographie ?), les auteurs ont mis au jour les principaux acteurs de la géographie humaine allemande, ainsi que les principaux canaux de diffusion du savoir géographique.

... aux thèmes et champs d'étude de cette nouvelle géographie allemande.
Géographie urbaine
Compte-rendu de lecture: "Les transformations urbaines au prisme de la géographie allemande : Kulturgeographie der Stadt ", Gans, Priebs, Wehrhahn, Institut der Universität Kiel , 2006.

D. Florentin, S. Fol, H. Roth, « La ‘Stadtsschrumpfung’, ou ‘rétrecissement urbain’ en Allemagne : un champ de recherche émergent », Cybergéo, 2009.

****« Naturschutz » : protection de la nature, environnement ** ** Tobias Chilla, « La protection de la nature la Nature en Allemagne – une nature allemande ? » Revue Géographique de l’Est , vol. 47/1, 2007.

Michel Deshaies, « Energie et environnement en Allemagne », Revue Géographique de l’Est, vol. 47/1, 2007.

**Etudes post-coloniales / Etudes africaines **
Philippe Kersting, « Où sont les paysages rwandais ? Paysagénèse : un regard postcolonial », Trajectoires , 4/2010

Cet article illustre l’importance croissance des « études post-coloniales » dans la géographie allemande. Philippe Kersting montre « qu’une étude des paysages rwandais et de leurs histoires, aussi naturaliste soit-elle, gagne beaucoup à être conçue dans une perspective postcoloniale. Les paysages rwandais sont aussi dans un imaginaire hybride, situés entre l’Afrique et l’Europe. [S]on but est de mettre à jour les eurocentrismes et euromorphismes dans la construction des paysages rwandais et de leurs histoires. »

Thèse de Philippe Kersting : « Dans quelle mesure les paysages rwandais sont-ils des constructions européennes ? »

Youssouf Diallo, « L’africanisme en Allemagne, hier et aujourd’hui », Cahiers d’Etudes Africaines , 2001.

**Géohistoire ** Hans-Dietrich Schulz, « Les frontières allemandes dans l’histoire : un diktat de la géographie ? », Revue Germanique internationale, 1994, n°1.

Une perspective franco-allemande
L’influence de la géographie allemande en France Géraldine Djament, M. Covindassamy, « Traduire Christaller en français », Cybergéo , 2005.

**Comparaison Franco-allemande de l’histoire de la géographie. ** Gaelle Hallair, « Histoire croisée entre les géographes français et allemands de la première moitité du 20ème siècle : la géographie du paysage (Landschaftskunde) en question », Trajectoires, 2011.

**Revues scientifiques de géographie en langue allemande ** Petermanns Geographische Mitteilungen (la plus ancienne et la plus réputée des revues de géographie en Allemagne).

Berichte zur deutschen Landeskunde

Geographische Revue

Die Geographische Zeitschrift

Geographische Rundschau

Österreichische geographische Gesellschaft

Die Erde - Zeitschrift der Gesellschaft für Erdkunde

Geographica Helvetica (revue bilingue)

Société allemande de géographie : Gesellschaft für Erdkunde

***Revues françaises sur l’espace, la société et la civilisation germanophone
La Revue géographique de l’Est.

La Revue Germanique Internationale

Germanica (littérature, civilisation)

Regard sur l’économie allemande

Série "Qu'est-ce que la géographie en France"