Publicité

New-York Stories : une collection de voix intérieures

© Ambarin Afsar / FlickR.jpg
© Ambarin Afsar / FlickR.jpg

Vous avez peut-être vous aussi déjà essayé d'imaginer les conversations silencieuses dans l'esprit des autres. Avec son projet - New-York Stories - l'anthropologue Andrew Irving s'est lancé dans une collecte itinérante de ces voix de la conscience dans les rues de New York...

© Ambarin Afsar / FlickR

Parce que nous passons une grande partie du temps à discuter avec nous-même, il existe un mot pour décrire ce monologue lorsqu'il est dévoilé : Soliloque. Au théâtre, un soliloque est un monologue d'un personnage qui pense à haute voix, qui délivre aux spectateurs, ses sentiments, ses pensées, ces choses qui normalement ne sont pas dîtes, mais gardées pour soi. En psychologie, on parle de « soliloquy » comme d'une maladie mentale, liée à la schizophrénie ou à l'exclusion sociale, quand on exprime oralement nos pensées intérieures comme pour nous prouver la véracité de notre existence.

Publicité

Mais ce discours intérieur, cet inner speech , est une expérience intime qui nous constitue, nous traverse quotidiennement.* « Je pense donc je suis »* , ou je me parle donc je suis.

Anthropologue à l'université de Manchester, Andrew Irving enregistre les dialogues intérieurs des habitant-e-s de New York dans son projet « New York Stories: The Lives of Other Citizens ».

Dans ces vidéos, ces voix intérieures enregistrées sont bien sûr influencées par l'enregistrement lui-même, l'auto-censure des participants, et la limites des mots. Mais ces flux de pensées « mis en mots », sont de puissants témoignages...

**Babel Oueb 25 : Une collection de voix intérieures de la ville de New-York **

« Between thought and expression lies a lifetime »** - Lou Reed & Velvet Underground**

Mrs. Dalloway in New York City: Documenting How People Talk to Themselves in Their Heads (Scientific American)

New York Stories : The Lives of Other Citizens (carnet de recherche de Andrew Irving)

Pour aller plus loin...

**- ** Une interprétation vidéo de la pièce Play de Samuel Beckett signée Anthony Minghella :

- Some Kind of Love de The Velvet Underground (1969)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.