Publicité

Nikos Kazantzakis : si le cœur de l'homme ne déborde pas d'amour ou de colère, rien ne peut se faire

Par
"La dernière tentation du Christ" par Martin Scorsese
"La dernière tentation du Christ" par Martin Scorsese

Nikos Kazantzakis est l'un des écrivains européens les plus importants du XXe siècle, auteur de "Alexis Zorba", adapté au cinéma sous le titre" Zorba le Grec" et de "La dernière tentation du Christ", Poète, érudit et homme d'action engagé dans son temps.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Penseur influencé par Nietzsche et Bergson, dont il suivit l'enseignement à Paris, Níkos Kazantzákis fera jaillir sa propre source : une éthique puissante où résonnent les mots lutte, refus des espoirs, quête d’une certaine immortalité à travers l’élaboration d’un surhomme qui s’incarnera dans l’Ulysse de son "Odyssée".

Níkos Kazantzákis se situe sur le plan de la spiritualité. Son but permanent était l’harmonie, la liberté absolue. Dieu pour Kazantzákis est dans chaque être, même le plus athée. Pour lui nous créons Dieu. Il a ainsi étudié toutes les religions : bouddhiste, taoïste, juive, chrétienne, musulmane, mais plus que tout autre, c’est le triste qui l’a le plus impressionné.

Publicité

Une œuvre prolifique et protéiforme : poésie, roman, essai, livres pour la jeunesse, théâtre, récits de voyage, traductions, scénarios... Ses œuvres sont fondées sur le sens de la liberté, la protection de la nature, les valeurs humanistes et spirituelles et un vif intérêt aux autres peuples et cultures.

Un homme véritable est celui qui résiste, qui lutte et qui n'a pas peur au besoin de dire Non, même à Dieu. Níkos Kazantzákis, "Lettre au Greco"

Une rencontre enregistrée en janvier 2017, dans le cadre de la Chaire Esprit méditerranéen - Paul Valery de l'Université de Corse, sous le haut patronage de la Délégation Interministérielle à la Méditerranée.

Georges Stassinakis, fondateur et président de la Société internationale des Amis de Nikos Kazantzakis (SIANK), chevalier de l'Ordre national du Mérite de la République française, auteur de nombreuses publications et rédacteur en chef de la revue annuelle "Le Regard Crétois".

*Le titre fait référence à une citation de Nikos Kazantzakis.