Publicité

Notre-Dame, opioïdes, musique électronique et Jean-Luc Godard : la Session de rattrapage

Par
Notre-Dame, opium, musique électronique et Jean-Luc Godard
Notre-Dame, opium, musique électronique et Jean-Luc Godard

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir chaque semaine la Session de rattrapage par email

Bonjour à toutes et à tous,

Publicité

Le temps s’est suspendu lundi soir, alors que Paris, la France et le monde entier contemplaient la colonne de fumée qui s’élevait de la toiture de Notre-Dame. Car c’est un symbole qui a brûlé, un symbole dont les gargouilles, le grand orgue et les rosaces faisaient figure de piliers de notre imaginaire national - sans oublier la fameuse flèche de Viollet-le-Duc dont l'effondrement a créé une étrange ambiance apocalyptique dans la capitale. Mais maintenant que la stupeur est passée, il est temps déjà de penser à l’après : comment dresser l’état des lieux des dégâts ? faut-il reconstruire à l’identique ? A qui confiera-t-on la lourde tâche de redessiner la flèche ? qui financera ce chantier colossal ? faut-il repenser notre politique du patrimoine ? En attendant, le plus bel hommage que l’on puisse rendre à la vieille dame gothique est sans doute de (re)découvrir l'histoire de sa construction et des tumultes qu’elle a traversés en huit siècles d’existence. Très bonnes écoutes. Alexandra Yeh

COMPRENDRE

La crise des opioïdes fait rage aux Etats-Unis
La crise des opioïdes fait rage aux Etats-Unis
© Getty

L’opium du peuple. C’est une épidémie qui s’étend à grande vitesse : la crise des opioïdes, prescrits à haute dose et sans encadrement, fait rage aux États-Unis où elle tue près de 130 personnes chaque jour. Une crise sanitaire sans précédent qui a été jusqu’à faire baisser l’espérance de vie des Américains. (Cultures Monde, 58 min)

Halte aux Rap-tout. On le sait, plus qu’une grogne face à la hausse des prix du carburant, le mouvement des “gilets jaunes” est avant tout un mouvement de révolte fiscale. Une révolte qui se nourrit d’un sentiment d’injustice grandissant et qui ébranle chaque jour un peu plus le consentement à l’impôt. Dans ce contexte, comment réconcilier les Français avec l’impôt ? (Du Grain à moudre, 37 min)

Cachez ce film que je ne saurais voir. Alors que les images les plus violentes sont accessibles en quelques clics, il se trouve encore des gens pour se réunir au sein d’une commission et décider d’interdire certains films à certaines catégories de spectateurs… Un dispositif de censure étatique qui paraît bien désuet à l’heure du numérique, et qui pourtant subsiste, vaille que vaille. (La Suite dans les idées, 43 min)

APPRENDRE

Portrait de Thomas Edison
Portrait de Thomas Edison
- Crédits : Abraham Archibald Anderson

Les sons d’Edison. Du phonographe au microprocesseur, du piano acoustique au synthétiseur, qui aurait prédit qu’un jour, on ferait de la musique avec de l’électricité ? Voyage à travers la grande épopée du son. (La Conversation scientifique, 59 min)

Au parfum. Il existe un art, au Japon, qui consiste à célébrer les parfums, à saisir et apprécier leurs mouvements, à les écouter autant qu’à les sentir. C’est le kôdô, discipline millénaire qui esquisse une fascinante esthétique des fragrances, à la croisée des mondes entre poésie et chimie. (La Compagnie des poètes, 59 min)

Il était une fois l’Europe. Terre de naissance de la mythologie antique, continent des artistes et des intellectuels, espace de la paix et de l’universel… Retour sur les mythes qui ont nourri la construction d’une Europe politique et d'une identité culturelle européenne. (La Fabrique de l’Histoire, 52 min)

(RE)DÉCOUVRIR

Jean-Luc Godard à Rolle (Suisse, 2019)
Jean-Luc Godard à Rolle (Suisse, 2019)
© Radio France - Henri Le Blanc

Godard, artisan cinéaste. Le réalisateur du Mépris est rare dans les médias, alors quand il a ouvert les portes de son atelier de montage à Rolle, en Suisse, où il vit et travaille, l’occasion était trop belle de le faire parler de son cinéma, mais aussi du monde d’aujourd’hui, d’Europe et de création… (La Grande table partie 1 et partie 2, 39 min)

Science-friction. 15 ans ont passé depuis la parution de La Horde du Contrevent, le deuxième roman d’Alain Damasio, qui a propulsé son auteur au firmament des écrivains de science-fiction française. Il revient avec Les Furtifs, un roman-univers qui vient compléter une œuvre aussi politique que poétique.  (La Méthode scientifique, 59 min)

Les enfants de Duras. En 1967, Marguerite Duras s’entretenait sur France Culture avec des enfants de 6 ans. Aujourd’hui, Christine, Claire, Sophie, Antoine et François sont grands, mais ils n’ont pas oublié cette rencontre. Nous les avons retrouvés, plus de cinquante ans après. (L’Expérience, le podcast original, 23 min)

LA CITATION

Cette semaine, les mots de Tarik Chakor, maître de conférences en sciences de gestion, invité de Signes des Temps (45 min) non pas pour parler de management, mais pour décrypter le mythe PNL, le groupe de rap qui bat tous les records ces dernières semaines :

Il y a quelque chose qui est rarement assumé dans le rap, et que PNL n’hésite pas à assumer, c’est cette vision romantique de la galère, cette vision qui admet une certaine faiblesse. Dans le milieu un peu viril du rap, ce n’est pas quelque chose que l’on a l’habitude d’entendre, et c’est ce qui fait l’une de leurs spécificités, avec plus généralement un mélange entre une mélancolie, une distance au monde et une proximité avec leurs auditeurs… C’est un mélange assez inédit.

L’incendie de Notre-Dame a quelque peu éclipsé l’autre grand rendez-vous de ce début de semaine : le lancement de la dernière saison de Game of Thrones. Un sujet un peu plus léger, on vous l’accorde, mais pas si futile qu’on pourrait le croire, car George R. R. Martin, en grand amateur d’histoire, s’est inspiré de véritables événements historiques pour imaginer le monde de Westeros. Un article garanti sans "divulgâchage".