Publicité

Nuit rêvée de Vincent Dieutre Par Albane Penaranda (du samedi 5 décembre au dimanche 6 décembre 2015)

Par

"Chacun de mes films est un peu comme le journal d’une année, * dit-il, je donne de mes nouvelles, sous des formes très diverses* ". En 2015, c'est par Orlando Ferito , qui sort sur les écrans le 2 décembre, que nous arrivent les dernières nouvelles de Vincent Dieutre. Suscité par la lecture de Survivance des lucioles de Georges Didi-Huberman,c'est le troisième "film d’Europe " de Dieutre, après Leçons de ténèbres et Mon voyage d’hiver . Le cinéaste nous invite à y guetter, au plus profond de la nuit de notre temps, les signes d'une renaissance à venir.

Vincent Dieutre fait du cinéma avec la conscience claire de venir après d'autres et après une longue histoire : "Je suis arrivé dans le cinéma au début du "post-modernisme", c’est-à-dire après les grandes expériences des années 70, les grands gestes d’Eustache, Warhol, Garrel, Akerman, Debord, Straub. " Avec en tête les mots de Barthes : "Être moderne c’est savoir ce qui n’est plus possible" , Dieutre fait son cinéma, le sien pas celui d'un autre, sans se tromper d'époque. De voyage amoureux en voyage immobile, de film d'ici en film d'ailleurs, veilleur du jour et de la nuit des arts, de la politique et du sexe, Vincent Dieutre scrute, du plus intime de la sienne, l'horizon d'une histoire qui est la nôtre.Pour définir ce travail, "aux confins du documentaire, de la fiction, de la littérature, des arts plastiques ", il parle volontiers d'un "tiers-cinéma".

Publicité

Exclusivement féminine, la Nuit rêvée de ce grand lecteur fait la part belle aux écrivains : Emily Dickinson, Virginia Woolf, Nathalie Sarraute et Marguerite Duras qui s'entretient avec Viviane Forrester. On y retrouve aussi l'artiste Sophie Calle et la jeune metteure en scène Caroline Guiela Nguyen. En 2003, livrant à Libération quelques-unes des "dates clés" de sa vie, Vincent Dieutre se souvenait d'un cadeau reçu à quinze ans : "1975. Première mobylette. Je découvre Paris et le cinéma. Un jour, je me décide pour un nouveau film, Jeanne Dielman. Abasourdi, je reste pour la séance suivante et je regagne Boulogne tard dans la nuit. Inquiète, ma mère m'attend dans l'entrée : je l'envoie voir le film". Pour cela, et pour mille autres choses, Il fallait que Chantal Akerman soit présente dans la nuit de Vincent Dieutre.

Vincent Dieutre
Vincent Dieutre
© Radio France - Eva Truffaut

**00:00 - 00:46 **

**La Nuit rêvée de Vincent Dieutre - Entretien 1/3 **

(1ère diffusion : 06/12/2015)|

Extrait :** Comment l'entendez-vous ? **

**René Girard : impuissance et pouvoir de la musique 1/2 **

(1ère diffusion : 16/08/1980)

Par Claude Maupomé | Avec René Girard

**00:46 - 02:16 **

Une vie, une oeuvre - Emily Dickinson :

**Une dame en blanc qui nourrit les abeilles **

(1ère diffusion : 18/02/1993)

Par Michel Bydlowski | Réalisation Isabelle Yhuel

**02:16 - 02:46 **

**Bonnes nouvelles grands comédiens **

**Emmanuelle Riva dit deux textes de Virginia Woolf **

(1ère diffusion : 02/05/1973)

Par Patrice Galbeau | Réalisation Bronislaw Horowicz

**02:46 - 03:16 **

**Les chemins de la connaissance **

**Le discours intérieur, 9/11 : Marguerite Duras **

(1ère diffusion : 27/06/1974)

Par Viviane Forrester | Avec Marguerite Duras

**03:16 - 03:46 **

**Parti pris - Nathalie Sarraute : l'écrivain et la culpabilité **

(1ère diffusion : 26/05/1976)

Par Jacques Paugam | Avec Nathalie Sarraute

Affiche Orlando Ferito - Vincent Dieutre
Affiche Orlando Ferito - Vincent Dieutre
© Radio France

**03:46 - 04:14 **

**La Nuit rêvée de Vincent Dieutre - Entretien 2/3 **

(1ère diffusion : 06/12/2015) |

**Extrait : Atelier de création radiophonique - Satellite Blue Palace **

(1ère diffusion : 01/06/2003)

Par Philippe Langlois et Frank Smith | Réalisation Lionel Quantin

**04:14 - 04:49 **

**Atelier de création radiophonique **

**Affaires à suivre, 1 : Sophie Calle : Filature **

(1ère diffusion : 24/06/1984)

Par Michèle Cohen | Avec Sophie Calle | Réalisation Viviane Van den Broek

**04:49 - 05:24 **

**Atelier de création radiophonique **

**Marcher à côté de ses lacets dans un frigidaire vide de Chantal Akerman **

( issu de :* Sons dessus dessous, 9) ** *

(1ère diffusion : 09/03/2008)

Par Philippe Langlois, Frank Smith et Chantal Akerman | Réalisation Gilles Mardirossian

**05:24 - 06:24 **

**L’atelier fiction - Radio Drama 2015 3/3 : **

**"Le chagrin" de Caroline Guiela N'Guyen **

(1ère diffusion : 23/06/2015)

Réalisation Caroline Guiela Nguyen, Alexandre Plank et Antoine Richard

**06:24 - 06:29 **

**La Nuit rêvée de Vincent Dieutre - Entretien 3/3 **

(1ère diffusion : 06/12/2015)

Par Albane Penaranda | Réalisation Virginie Mourthé