Publicité

Opéra, exposition, DVD... 5 idées pour votre week-end

Par
3003
3003
- AND

Chaque vendredi, Arnaud Laporte et les critiques de La Dispute vous proposent une sélection de rendez-vous culturels pour votre week-end.

Toute cette semaine, les critiques de La Dispute ont une fois encore débattu pour vous du meilleur de l'actualité culturelle. Résultat de ces échanges en 5 récréations, une pièce de théâtre, un opéra, une exposition, un livre et un coffret DVD. Bonnes découvertes !

Un spectacle : "Ithaque, notre Odyssée 1" de Christiane Jatahy. Un voyage vers le Brésil, déstabilisant et profond

La metteure en scène brésilienne aime revisiter les classiques. Après Shakespeare, Tchekhov et Strindberg, elle prend cette fois pour point de départ le grand récit fondateur de notre civilisation, l’Odysée, et s’inspire d’Homère pour savoir qui sont les Ulysse et les Pénélope d’aujourd’hui, et surtout comprendre de l’intérieur leurs motivations, bravant les épreuves pour l’un, gardant espoir et prolongeant l’attente pour l’autre. Placés de part et d’autre de l’espace de jeu, dans un dispositif bi-frontal, les spectateurs verront ainsi l’histoire soit du côté du héros parti à la guerre de Troie, soit de celui-là de sa femme qui l’attend sur son île. Jatahy questionne ainsi aussi bien l’exil, l’attente, que le retour chez soi. Trois comédiennes brésiliennes et trois acteurs français se donneront la réplique, passant par-dessus la frontière de la langue.

Publicité

L'avis des critiques : 

J’ai ressenti très fortement les rapports hommes-femmes et j’étais bouleversée. Il y a une vraie liberté dans le corps des femmes. Elle veut ici signifier cette parole qui nous arrive de tellement loin. Elle nous parle de cette guerre sourde qui ne dit jamais son nom à laquelle nous sommes trop habitués. Marie-José Sirach

On repense au Brésil, aux migrants, à la guerre. On repense tout à coup à Ulysse. Ce spectacle nous déstabilise et en ressort quelque chose de vraiment fort. Philippe Chevilley

J’ai eu du mal, car il n’y a tellement pas de texte et c’est tellement indigent ce que Christiane Jatahy nous propose ! Les acteurs français sont calamiteux. J’ai l’impression d’être manipulée par ce spectacle. Fabienne Pascaud

  • " Ithaque [Notre Odyssée 1]_"_de Christiane Jatahy d’après Homère - du 16 mars au 21 avril au Théâtre de l'Odéon (Ateliers Berthiers)
La Dispute
55 min
La Grande table (1ère partie)
27 min

Un opéra : "Le Domino Noir", l'équilibre parfait entre le chant et la comédie

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Valérie Lesort et Christian Hecq, magiciens loufoques et très pointus de la mise en scène, sont au commande du Domino noir, un des plus grands succès scéniques du XIXème siècle, joué plus de 1000 fois. Si son compositeur, Daniel-François-Esprit Auber, est aujourd’hui plus connu pour sa station de RER que pour son œuvre, c’est l’occasion de vous rattraper avec cette farce délirante !

L'avis des critiques : 

Les décors sont très réussis esthétiquement et ils sont très intelligents. C’est du pur divertissement dans le bon sens du terme, avec une touche de poésie nocturne. Visuellement tous les éléments sont là, tout est très bien calibré. Patrick Davin met vraiment en valeur le travail d’orfèvre de Daniel-François-Esprit Aubert. Emmanuel Dupuy

Les costumes de Vanessa Sannino sont absolument magnifiques ! Arnaud Laporte

Ils font feu de tout bois, ils animent la scène sans aller trop vers le gag, en allant vers la fraîcheur et la légèreté. Ce qui est à mes yeux la grande réussite est cet équilibre parfait entre chant et théâtre. Anna Sigalevitch

C’est un spectacle vraiment très réjouissant à tous les points de vue. C’est un tube de l’opéra-comique. On rit du début à la fin, tous les comiques sont présents et la scénographie est superbe ! Lucile Commeaux

  • " Le Domino Noir"  de Daniel-François-Esprit Aubert - Direction : Patrick Davin - Mise en scène : Valérie Lesort et Christian Hecq  - du 26/03 au 05/04  à Opéra Comique
La Dispute
56 min

Une exposition : "En suspens", une tentative poétique pour traduire quelque chose de notre temps.

Diane Dufour s’est lancé pour beau défi d’interroger la notion de suspens. Mais comment la représenter ? Si le suspens n’est pas a priori le sujet des œuvres montrées dans l’exposition, la commissaire a su le débusquer dans des territoires, des corps, des espaces qui semblent fermés sur eux-mêmes, mais dans une perpétuelle nécessité de s’adapter face à une menace incertaine et pourtant présente.

L'avis des critiques :

Les œuvres sont moins en suspens que l’exposition, qui elle, m’a suspendue. Corinne Rondeau

Je me suis sentie très ancrée dans le monde au contraire. C’est une exposition très âpre qui dit pas mal de chose sur le monde d’aujourd’hui et sur la place de l’image dans l’art contemporain. Yasmine Youssi

Il y a de très belles pièces, mais l’articulation entre elles est assez dure à percevoir. A force de mettre des points de suspension, on a du mal à cerner vers quoi cela tend et d’où ça part. Mais le fait de suspendre le temps, fait qu’on y attache plus d’importance. La suspension du temps devient la suspension de l’existence. Florian Gaité

Un roman : "Une vieille histoire - nouvelle version", de Jonathan Littell

Une vieille histoire - nouvelle version / Jonathan Littell
Une vieille histoire - nouvelle version / Jonathan Littell
- Gallimard

Il y a 12 ans, un premier roman remportait le Prix Goncourt et se vendait à 1 million d’exemplaires. Il s’agissait des Bienveillantes, de Jonathan Littell. L’écrivain revient au roman en reprenant et amplifiant un court texte paru en 2012 aux éditions Fata Morgana, et propose sept variations sur le même point de départ, pour interroger les relations humaines.

  • _"Une vieille histoire - nouvelle version"  _de  Jonathan Littell  (Gallimard)
La Dispute
55 min

Coffret DVD :  "Twin peaks - The Return" de David Lynch

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Est-il vraiment nécessaire de rappeler ici que le plus grand film de 2017 est une série télé de près de 18 heures, réalisée par David Lynch, pour donner une suite aux deux premières saisons du récit qui bouleversa l’écriture sérielle il y a 25 ans ? La sortie DVD nous permet enfin de goûter pleinement le charme vénéneux mais souvent drôlatique de ce grand trip visuel et sonore.

  • Coffret DVD :  "Twin peaks - The Return" de David Lynch
La Dispute
54 min

-En partenariat avec le magazine Grazia-