Oublier le genre, un défaut d'intelligence du monde social

Publicité

Oublier le genre, un défaut d'intelligence du monde social

Par
Oublier le genre ? Un défaut d'intelligence du monde social
Oublier le genre ? Un défaut d'intelligence du monde social
© Getty - MATJAZ SLANIC

La perspective du genre permet de croiser et renouveler le regard, en expliquant par exemple la participation des femmes au monde du travail et celle des hommes aux réalités familiales. Le genre, ce n'est pas un domaine spécialisé. C'est une grille de lecture de la société indispensable !

Fondamentalement, le genre oblige à repenser les catégories, à prendre conscience de surprenantes omissions. Tout d'abord la façon de compter les femmes dans la population active, qui a varié au fil des décennies et des recensements. Ensuite, la question des retraites et des inégalités entre femmes et hommes. Enfin, la question du sous-emploi et du temps partiel, subi plus souvent que choisi, forme d'emploi qui se développe et aggrave un processus de paupérisation. En définitive, avec la perspective du genre, il ne s'agit pas de traiter d'une population spécifique mais d'élargir notre champ de vision.

Quiconque a détruit un préjugé, un seul préjugé, est un bienfaiteur du genre humain. Chamfort

Publicité

Une conférence enregistrée en mars 2017.

Margaret Maruani, sociologue, directrice de recherche au CNRS - CERLIS, directrice de la revue "Travail, genre et sociétés" et Médaille d'argent du CNRS.

Clotilde Lemarchant, maîtresse de conférences de sociologie et référente égalité entre femmes et hommes.

À réécouter : Les penseurs du genre
Entendez-vous l'éco ?
59 min
La Question du jour
7 min