Publicité

Patrick Drahi diversifie encore son groupe médias

Par

Déjà propriétaire notamment de Libération et de L'Express, le patron d'Altice, maison mère de Numéricable-SFR, se tourne cette fois vers le groupe NextRadioTV (BFMTV, RMC). Une alliance avec son patron, Alain Weill, en vue d'un futur "grand groupe de communication international".Détails et réactions

Patrick Drahi fait encore parler de lui. Après sa récente tentative de rachat avorté de Bouygues Télécom, l'homme d'affaires franco israélien se rapproche du groupe de médias indépendant NextRadioTV pour pouvoir le racheter à partir de mars 2019. Une OPA de 595 millions d'euros annoncée ce lundi avec dans le panier de la fiancée les chaînes de télévision et les radios BFMTV, BFM Business, RMC, RMC découverte, 01netTV, ainsi que plusieurs sites internet d'information, d'immobilier ou de sports hippiques. Un complément d'envergure à Altice Media Group, déjà fort de 20 titres et 720 salariés, dont 330 journalistes. Éclairage de Jean-Marc Chardon :

Patrick Drahi et Alain Weill s'entendent autour de NextradioTV

1 min

<strong>Jouer un rôle à l'échelle mondiale</strong>

NextRadioTV Altice
NextRadioTV Altice

Dans le communiqué commun des deux associés, Patrick Drahi se réjouit de faire affaire avec "un grand professionnel et un entrepreneur talentueux qu'il connaît et admire depuis presque 20 ans". Désormais comparé par certains à Jean-Marie Messier, le milliardaire précise qu'Alain Weill dirigera la division médias d'Altice, avant d'ajouter que l'opération "offre d'intéressantes synergies avec nos activités télécom".

Publicité

Dans un entretien pour Les Echos, Alain Weill, qui refusait de vendre jusqu'ici son groupe lancé en 2000, explique lui que : "Les mondes des télécoms et des médias se rapprochent. Dans le fixe comme dans le mobile, les télécoms s’affirment de plus en plus comme des canaux de distribution des médias. (...) L’autre aspect positif de cette opération est qu’en nous mariant à Altice, nous allons accroître notre force de frappe, ce qui nous donnera les moyens de jouer un rôle dans la consolidation qui s’annonce dans les médias en France comme à l’échelle mondiale.

<strong>Un achat d'influence</strong>

Quelques spécialistes de la presse s'inquiètent de cette concentration accélérée. Patrick Drahi ayant par ailleurs annoncé il y a quelques être en négociation exclusive pour racheter aussi Stratégies, magazine professionnel des publicitaires, Coiffure de Paris et Cosmétique mag, également leader dans leurs secteurs. Interrogée par France 24, l'économiste Julia Cagé affirme qu'"Aux États-Unis, ce genre d’empire 'crossmedia' n’est pas possible, car l’autorité de régulation [la Federal Communications Commission (FCC)] ne le permettrait pas. Cette situation pose la question du pluralisme. J’aimerais donc un réveil du gouvernement français". Et de rappeler que la dernière loi sur la concentration des médias en France date de 1986, avant internet et les chaînes d'information en continu.

Aux questions de L'Express, l'historien Patrick Eveno estime comme elle que Patrick Drahi "cherche avant tout à se faire un nom, pour de la reconnaissance sociale". Mais contrairement à Julia Cagé, Patrick Eveno considère que ce rachat ne pose pas de problème de concurrence. Mais davantage une question sur l'avenir d'un homme endetté à hauteur de trente milliards d'euros ! Ce que relève également le Premier secrétaire du SNJ, Vincent Lanier. Sollicité par Abdelhak el Idrissi, il prône un statut juridique pour les rédactions, pour se prémunir des interventions des actionnaires :

Vincent Lanier, Premier secrétaire général du SNJ, à propos du partenariat entre Patrick Drahi et Alain Weill (NextRadioTV))

1 min

Le SNJ-CGT parle lui d '"un pluralisme en danger dans un silence assourdissant". "Alors que le service public de l’audiovisuel est soumis aux cures d’austérité qui le privent des moyens pour assurer ses missions, alors que l’AFP est sous le coup d’un hold-up social en règle par son PDG Hoog, le monopoly capitalistique s’accélère…au détriment de l’indépendance des médias."

<strong>Qui est Patrick Drahi ?</strong>

Écoutez le "Trait pour trait" signé Jean-Marc Chardon en janvier dernier, après son acquisition de L'Express et de L'Expansion :

Trait pour trait

2 min

Les acquisitions récentes de Patrick Drahi dans les télécoms et les médias.
Les acquisitions récentes de Patrick Drahi dans les télécoms et les médias.

Plongée dans l'empire de Drahi, nouveau géant des médias. Le Parisien

Patrick Drahi : pourquoi tout le monde lui fait crédit. Capital.fr

Par Jonathan Chelet, hier.

Sept ans de recomposition du paysage médiatique. Libération

Animation qui vient d'être mise à jour.