Publicité

Pêche, Eusko, Abeille : le boom des monnaies locales

Par
Le boom des monnaies locales
Le boom des monnaies locales
© Getty - Diane Labombarbe

Phénomène récent et frappant, les monnaies locales complémentaires et citoyennes ont essaimé dans le monde depuis 2010. En France, elles sont près d'une cinquantaine et sont reconnues légalement, fait inédit, depuis 2014.

La monnaie est un "fait social total" selon Marcel Mauss. Elle touche à l'ensemble des sphères sociale, politique, culturelle, religieuse et économique. Sa capacité à créer du lien social entre les individus lui donne un statut de "médiateur". Il n'existe pas de société sans monnaie car la monnaie est constitutive de "la dette de vie à l’origine de toute société" selon Marie Fare. C'est un lien social universel de nature économique, symbolique et politique. Au sens de Bourdieu, elle fait partie de l'habitus de ses utilisateurs, elle leur est "incorporée".

L’argent monnayé n’est pas, à proprement parler, un des sujets du commerce, mais seulement l’instrument que les hommes sont convenus d’employer afin de faciliter l’échange d’une marchandise pour une autre. Ce n’est pas une des roues du commerce : c’est l’huile qui rend le mouvement des roues plus doux et plus aisé. David Hume

Publicité

Les monnaies locales complémentaires sont des initiatives citoyennes pour répondre aux défis de la crise systémique. Leurs objectifs de relocalisation des échanges au niveau local en font de puissants instruments de redynamisation des territoires. La particularité de la monnaie locale tient dans le fait qu'elle fédère et médiatise des initiatives citoyennes qui existent déjà. Elle favorise le circuit court et s'appuie sur un réseau d'acteurs locaux (commerçants, artisans, consommateurs, producteurs...). Les grandes enseignes et les entreprises sont exclues de ce circuit monétaire. La réflexion actuelle porte sur l'implication des collectivités territoriales dans les projets de monnaies locales. 

Quels sont les enjeux de ces monnaies ? Permettent-elles de dynamiser durablement le commerce local, de soutenir une économie respectueuse de l’environnement et de créer du lien social ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en septembre 2019.

Marie Fare, enseignante-chercheuse à l'université Lumière Lyon 2

Brigitte Abel, cofondatrice d'une monnaie pour Paris, la Pêche 

Retrouvez sur le webmagazine Balises l'article "Monnaies locales complémentaires : un pari gagnant ?"

En savoir plus : Monnaie locale, monnaie à taille humaine