Publicité

Pedro Molina « Au Nicaragua, la crainte principale est le retour de la guerre civile »

Pedro Molina / "Ce qu'il veut c'est se débarrasser de ce blocus"
Pedro Molina / "Ce qu'il veut c'est se débarrasser de ce blocus"

Avec ses caricatures, Pedro Molina utilise l'humour pour partager une analyse critique et témoigner de la sombre réalité nicaraguayenne. Rencontre avec le caricaturiste et journaliste lauréat du Prix du courage du dessin de presse.

Retour du Nicaragua

20 min

Depuis des mois, le Nicaragua est le théâtre d’une crise politique majeure. En avril dernier, un projet de réforme des retraites a fait éclater une vague de manifestations d'une ampleur inédite. Rapidement, face à la brutalité de la répression, elles se sont transformées en un mouvement de protestation beaucoup plus profond, qui réclame la chute du président Daniel Ortega.

Malgré l’accalmie des dernières semaines, les violences ont fait plus de 130 morts au total (mais certains bilans sont encore plus dramatiques, et font état de 300, 400 voire 500 victimes). Sans compter les blessés, ni les arrestations, ni les cas de tortures de prisonniers... 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pedro Molina, caricaturiste et journaliste nicaraguayen, vient de recevoir le Prix de l’Excellence en Journalisme dans la catégorie dessin de presse, prix décerné par l’Association Inter American Press. Il a aussi reçu « le Prix du courage du dessin de presse » décerné par le Cartoonings Rights Network International (une ONG qui milite pour la défense de la liberté des dessinateurs de presse). Il a contribué à la collection Cartooning for Peace (éditions Gallimard, 2018).

Depuis plus de vingt ans, ses illustrations sont publiées dans les journaux du monde entier. On peut les retrouver dans The Washington Post, Los Angeles Times, Courrier International, Project Syndicate, Politico, ou encore sur le site nicaraguayen Confidencial.com.ni. Ses dessins dénoncent au Nicaragua comme ailleurs, les atteintes aux droits de l'homme. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Un entretien au micro de Florian Delorme, préparé par Mélanie Chalandon et Samuel Bernard.