Publicité

Peine de mort : 25 pays ont exécuté plus de 1 634 personnes en 2015

Par
En 2015, plus de 1634 personnes ont été exécutées dans le monde
En 2015, plus de 1634 personnes ont été exécutées dans le monde
© AFP - Matthias Clamer / Image Source

CARTE. Le nombre d'exécutions enregistrées, 1 634 en 2015, n'a jamais été aussi élevé dans le monde depuis 1989. Un chiffre à relativiser car les milliers d'exécutions en Chine ne rentrent pas dans les statistiques mondiales en raison de leurs qualifications de secret d’État par le gouvernement.

En une année, le nombre d'exécutions a bondi de 54%, passant de 1 061 en 2014 à 1 634 en 2015, selon le rapport annuel d'Amnesty International. Une intensification du recours à la peine capitale au sein des 25 pays qui l'appliquent encore aujourd’hui. Hormis la Chine, les exécutions sont concentrées au sein de trois pays : l'Arabie Saoudite, l'Iran et le Pakistan, qui cumulent 89% de ces peines.

L'Iran est un des derniers pays à exécuter des mineurs

1 min

Malgré ces chiffres en hausse, pour la première fois, la majorité des pays du monde (102 sur 193 reconnus par l'ONU) ont aboli la peine de mort. En 2015, quatre pays sont en effet venus compléter la liste de ceux ayant aboli la peine de mort : la République du Congo, les îles Fidji, Madagascar et le Suriname. Effectif depuis le mois de septembre 2016, la Mongolie a aussi adopté un nouveau Code pénal l'abolissant.

Publicité

102 Etats sur 193 ont aboli la peine de mort

Circulez dans la carte pour voir la position des pays sur la peine de mort :

Source : Ministère des Affaires étrangères

Dans le monde, 1 998 personnes ont été condamnées à mort dans 61 pays en 2015. Un chiffre en baisse par rapport à 2014, année record pendant laquelle 2 466 condamnations à mort avaient été proclamées. Cependant, cette diminution s’explique, en partie, par le fait qu’Amnesty International n’a pas été en mesure de corroborer les statistiques de plusieurs pays.

538 condamnations à mort en Egypte

Circulez dans la carte pour voir le nombre de condamnations à mort par pays en 2015 :

Source : Amnesty International

Malgré une baisse des condamnations par rapport à 2014, le nombre d'exécutions dans le monde est lui en hausse de 54%. Une hausse qui s’inscrit dans la tendance actuelle depuis les années 2000. Ainsi, en dix ans, le chiffre des exécutions est passé de 378 à 1 634.

Six pays ont repris les exécutions en 2015 : le Bangladesh, l'Inde, l'Indonésie, Oman, le Soudan du Sud et le Tchad. A contrario, trois pays pratiquant l’exécution en 2014, le Bélarus, la Guinée équatoriale et la Palestine, ne l'ont pas appliquée en 2015.

Plus de 1 000 exécutions en Chine

Circulez dans la carte pour voir le nombre d'exécutions par pays en 2015 :

Source : Amnesty International

On dénombre quatre techniques de mise à mort dans le monde :

  • la décapitation (en Arabie saoudite)
  • la pendaison (en Afghanistan, au Bangladesh, en Égypte, en Inde, en Irak, en Iran, au Japon, en Jordanie, en Malaisie, au Pakistan, à Singapour, au Soudan et au Soudan du Sud)
  • l’injection létale (en Chine, aux États-Unis et au Viêt-Nam)
  • la fusillade (en Arabie saoudite, en Chine, en Corée du Nord, aux Émirats arabes unis, en Indonésie, en Somalie, à Taiwan, au Tchad et au Yémen)

A lire : Les Français et la peine de mort au fil de l'histoire

A écouter : La peine de mort : séminaire de Derrida