Pénalisation de la prostitution pour les clients: Elisabeth Badinter réagit.

Publicité

Pénalisation de la prostitution pour les clients: Elisabeth Badinter réagit.

Par

"En finir avec le mythe du plus vieux métier du monde ". C'est l'ambition affichée par la mission d'information de l'Assemblée nationale sur la prostitution en France. Dans un rapport présenté par Roselyne Bachelot, la mission propose une loi qui pénaliserait fortement les clients des prostituées: ils seraient passible de 6 mois de prison ou de 3.000 euros d'amende.

Cette loi s'inspire de ce qui se fait en Suède depuis 1999. Thibaut Mougin a joint la philosophe Elisabeth Badinter. Pour elle, la réforme suédoise n'a pas été si efficace: elle n'a fait que déplacer le problème:

Publicité

Elisabeth Badinter
Elisabeth Badinter
© Radio France

Elisabeth Badinter © Alice fargier