Publicité

Pierre Bourdieu : "S’il y a quelque chose qui est éternel, c’est les faux problèmes"

1988. Troisième épisode de la série "A voix nue" consacrée à Pierre Bourdieu sur France Culture en 1988. Pierre Bourdieu répond aux attaques contre la sociologie. Il démonte les oppositions comme de faux problèmes destinés à discréditer la valeur scientifique de sa discipline.

Dans ce troisième entretien de la série "A voix nue" enregistré en 1988, Pierre Bourdieu dénombre les difficultés rencontrées par la réception de la sociologie., "difficile parce que nous croyons tous être sociologues". Il rapproche cette observation de l’illusion de la compréhension immédiate, dénoncée par Emile Durkheim. En effet, chaque individu peut avoir un point de vue sur l’espace social auquel il appartient. Mais il faut étudier les faits vécus par l’individu comme des choses, et faire preuve d’objectivisme - "Par exemple un sociologue qui étudie un système d’éducation, ne se comporte pas du tout comme un père de famille qui cherche le meilleur établissement d’enseignement supérieur pour son fils." Le sociologue prétend à des schèmes d’interrogations universels et forge ses propres outils scientifiques.

"A voix nue" Pierre Bourdieu 3/5 le 03/02/1988

29 min

Cette espèce d’épreuve permanente que subit le sociologue, qui doit sans cesse se justifier d’exister, qui ne peut jamais considérer son existence comme acquise, par exemple voilà un exemple très concret, moi quand je veux faire passer un questionnaire je me présente comme historien, dès qu’il y a une citation difficile, je dis à mes étudiants, vous savez, dites plutôt que vous être historien, l’historien est justifié d’exister [...] Ca oblige la sociologie, en tout cas certaines sociologies, à une lucidité permanente sur sa propre existence, à une anxiété du fondement, qui fait qu’elle est, au fond, je crois, plus progressiste scientifiquement.

Publicité
  • "A voix nue" Pierre Bourdieu 3/5
  • 1re diffusion : 03/02/1988
  • Production : Roger Chartier
  • Réalisation : Marie-Andrée Armynot
  • Indexation web : Catherine de la Clergerie, de la Documentation de Radio France