Publicité

Pierre Cardin : "Il y a un côté snob qui me gêne un peu souvent chez les créateurs de la mode"

Pierre Cardin dans son théâtre Espace Cardin le 14 mars 2016.
Pierre Cardin dans son théâtre Espace Cardin le 14 mars 2016.
© AFP - Joël Saget

1992. Quatrième émission en compagnie de Pierre Cardin dans "A voix nue", le couturier raconte son expansion économique dans des pays réputés fermés comme la Chine ou l'URSS dans les années 1970. Époque où il a aussi racheté un théâtre, l'Espace Cardin, pour en faire un lieu d'avant-garde de la création.

Ce quatrième entretien avec Pierre Cardin est consacré à son étonnant succès économique en Chine dans les années 1970 où il a même pu organiser un défilé de mode dans la Cité Interdite, "pour la première fois au monde", "c'est une très belle victoire" insiste-t-il. Le même scénario s'est reproduit sur la Place Rouge pour la Fête de la jeunesse universitaire où, "pour la première fois il y a eu un défilé de mode de la jeunesse et de la beauté". Il se dit "très fier" d'avoir bousculé la diplomatie grâce à la création.

"A voix nue" avec Pierre Cardin 4/5. "Il y a un côté snob qui me gêne un peu souvent chez les créateurs de la mode". Une diffusion du 30/01/1992

30 min

En 1970, Pierre Cardin rachète un théâtre qui deviendra l'Espace Cardin, "c'est le subconscient qui a décidé cet achat" pense-t-il, faisant allusion à son désir de devenir un artiste de scène. Il a voulu faire de son théâtre un lieu d'avant-garde.

Publicité

Je pense que j'aurais pu être un acteur, bon acteur, je n'en sais rien. En tout cas j'aurais eu ma place parce que le volonté que j'ai de réussir aurait fait que j'aurais quand même été accepté.

Pierre Cardin pense qu'il aurait pu être un meneur de troupe théâtrale car il "perçoi[t] très bien la vérité chez les êtres et [ il sait] très bien la diriger".

A travers le théâtre, mon image internationale m'a donné un relief d'homme de culture. Mais comme on peut être un couturier et ne pas avoir de culture. Si vous êtes un couturier, vous êtes catalogué et on en sort difficilement. Moi, j'ai voulu sortir de cette ornière en prouvant que j'étais plus.

  • "A voix nue"
  • Première diffusion : 30/01/1992
  • Production : André Parinaud
  • Réalisation : Marie-Andrée Armynot
  • Indexation web : Odile Dereuddre, documentation de Radio France
  • Archive Ina - Radio France