Publicité

Pierre Senges, Etudes de silhouettes (Verticales)

Par

Couv Etudes de Silhouettes
Couv Etudes de Silhouettes

Pierre Senges

Etudes de Silhouettes

Publicité

Verticales

paru le 11 mars 2010

Etudes de silhouettes se présente comme un recueil de croquis : en l'occurrence cent textes plus ou moins brefs. Chacun d'eux a pour incipit un fragment extrait des carnets de Franz Kafka. L'auteur du Château a laissé en l'état plusieurs dizaines d'ébauches, parfois d'une ligne, parfois d'une demie page : des commencements de récits suspendus en plein vol qu'il est impossible de ne pas vouloir poursuivre. Pierre Senges reprend donc à son compte ces phrases orphelines, sans aucun souci de pastiche, mais en brodant dans le droit fil de leur mystère onirique, un commentaire réflexif, une déconstruction méthodique ou un récit fragmentaire saisissant. Comme souvent chez cet érudit autodidacte, l'esprit de sérieux et l'humour iconoclaste s'entremêlent en déjouant les pièges académiques de l'exercice de style. Partant de ces pré-textes infimes, l'auteur nous offre une fantaisie méditative sur l'écriture, la lacune, l'inachèvement, tout en renouant avec un art du bref dans la narration.

  • 4ème de couverture -
Pierre Senges
Pierre Senges

© C.Hélie - Gallimard

Biographie

Pierre Senges est né en 1968 à Romans. Il est l'auteur aux Editions Verticales de quatre romans, Veuves au maquillage (2000, Prix Rhône-Alpes), Ruines-de-Rome (2002, Prix du deuxième roman 2003), La réfutation majeure (2004 ; « Folio » 2007) et Fragments de Lichtenberg (2008), et de trois récits, Essais fragiles d'aplomb (coll. « Minimales », 2002), Géométrie dans la poussière (2004, avec des dessins de Killoffer) et Sort l'assassin, entre le spectre (2006). Il a également écrit pour France Culture de nombreuses fictions radiophoniques et a signé un essai L'idiot et les hommes de paroles chez Bayard (2005). Avec le dessinateur Nicolas de Crécy, il a conçu deux livres à la fois facétieux et érudits : Les carnets de Gordon McGuffin (Futuropolis, 2009) et Les aventures de Percival. Un conte phylogénétique (Dis voir, 2009).

Les autres reportages

> Céline Minard, Olimpia (Denoël) > Soazig Aaron, La sentinelle tranquille sous la Lune (Gallimard) > René Belletto, Hors-la-loi (POL) > Elisabeth Filhol, La Centrale (1er roman) (POL) > Maryline Desbiolles, La scène (Seuil) **> Marie Billetdoux, C'est encore moi qui vous écris (1968-2008) (Stock) ** **> ** Luc Lang, Esprit chien (Stock) **> ** Christophe Pradeau, *La grande sauvagerie (Verdier) * **> ** Arnaud Cathrine *, Le journal intime de Benjamin Lorca (Verticales) * **> ** Pierre Senges *, Etudes de silhouettes (Verticales) *

Retour au sommaire