Soirée Arte 'Gauche/Droite au Cinéma'. Jérôme Clément, Président d'Arte, le 29 février 2000 à Paris
Soirée Arte 'Gauche/Droite au Cinéma'. Jérôme Clément, Président d'Arte, le 29 février 2000 à Paris
Soirée Arte 'Gauche/Droite au Cinéma'. Jérôme Clément, Président d'Arte, le 29 février 2000 à Paris ©Getty - Garfield/Gamma-Rapho
Soirée Arte 'Gauche/Droite au Cinéma'. Jérôme Clément, Président d'Arte, le 29 février 2000 à Paris ©Getty - Garfield/Gamma-Rapho
Soirée Arte 'Gauche/Droite au Cinéma'. Jérôme Clément, Président d'Arte, le 29 février 2000 à Paris ©Getty - Garfield/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

De ses débuts comme conseiller culturel de Pierre Mauroy, jusqu’à l’Alliance Française, en passant par le CNC et Arte bien sûr, Jérôme Clément est l’un des témoins et des acteurs privilégiés de la construction de la politique culturelle en France.

avec :

Jérôme Clément (ancien président de la Fondation Alliance française, fondateur et ancien président d'Arte).

En savoir plus

Venu d’une famille où l’on ne parlait pas de politique, Jérôme Clément s’y intéresse pourtant dès l’adolescence. 

Il est en hypokhâgne à Louis le Grand, ses camarades s’appellent Alain Juppé et Patrice Chéreau, et il distribue des tracts contre la guerre d’Algérie. 

Publicité

Malgré un rendez-vous raté avec mai 1968, son engagement prend vraiment forme lors de son arrivée mouvementée à l'ENA. Alors que sa promotion veut prendre le nom du général de Gaulle qui vient de mourir, il milite pour qu’elle porte celle de la Commune de Paris. Deux visions du monde…. 

Liens

Rencontre avec Jérôme Clément à l’Agora de Montpellier à propos de son livre : L’urgence culturelle (2016).

Thierry Ardisson reçoit Jérôme Clément, président d’Arte, à propos de son livre Plus tard tu comprendras (archives Ina, à revoir sur Youtube).

Jérôme et Catherine Clément, les inséparables - Portrait croisé publié dans Télérama en 2009.

L'enfance pharmaceutique de Jérôme Clément, compte-rendu de son roman Plus tard, tu comprendras (Grasset, 2005).

Références

L'équipe

Zoé Sfez
Production
Claire Poinsignon
Coordination
Olivier Guérin
Réalisation
Annelise Signoret
Collaboration