Didier Lockwood en 2007
Didier Lockwood en 2007
Didier Lockwood en 2007 ©Getty - Pascal Le Segretain
Didier Lockwood en 2007 ©Getty - Pascal Le Segretain
Didier Lockwood en 2007 ©Getty - Pascal Le Segretain
Publicité
Résumé

Hommage au violoniste et pédagogue disparu en février dernier et rediffusion de la série qu'A voix nue lui avait consacrée en 2007.

avec :

Didier Lockwood (violoniste de jazz français (Calais 1956 - Paris 2018 )).

En savoir plus

Né en 1956 à Calais, Didier Lockwood vient agrandir une famille d'artistes. Son père est instituteur et professeur de violon, sa mère peintre amateur et son frère aîné Francis un talentueux pianiste en herbe, très attiré par le jazz. 

Tout jeune, Didier se passionne pour le violon et entre au Conservatoire à l'âge de 6 ans. Il y reçoit l'enseignement difficile de l'excellente méthode Karl Flesh qui permet à l'élève un formidable délié des doigts de sa main droite. Cette technique lui sera salutaire pour aborder le jazz. 

Publicité

Il intègre l'Orchestre lyrique du Théâtre Municipal de Calais à 13 ans. Son frère l'initie à la musique improvisée et au jazz. En 1973, à 17 ans, Il intègre le groupe Magma. Le pionnier Jean-Luc Ponty, qui ouvre une nouvelle dimension au violon, lui donne le goût de l'instrument électrifié. 

Liens

Site officiel

Biographie en ligne sur le site d’Info culturelle des musiques d’hier et d’aujourd’hui : cadenceinfo.com

Portrait de Didier Lockwood en 8 vidéos proposé par le site de France Musique.

Discographie (Discogs)

Références

L'équipe

Claire Poinsignon
Coordination
Dominique Costa
Réalisation
Nathalie Salles
Réalisation
Annelise Signoret
Collaboration