2016 Jacques Vendroux pose chez lui, à côté de sa collection de maillots dont il nous présente ici l'un des trésors : un maillot de Saint-Etienne porté par Michel Platini en Coupe d'Europe.
2016 Jacques Vendroux pose chez lui, à côté de sa collection de maillots dont il nous présente ici l'un des trésors : un maillot de Saint-Etienne porté par Michel Platini en Coupe d'Europe. ©Maxppp - Matthieu de Martignac
2016 Jacques Vendroux pose chez lui, à côté de sa collection de maillots dont il nous présente ici l'un des trésors : un maillot de Saint-Etienne porté par Michel Platini en Coupe d'Europe. ©Maxppp - Matthieu de Martignac
2016 Jacques Vendroux pose chez lui, à côté de sa collection de maillots dont il nous présente ici l'un des trésors : un maillot de Saint-Etienne porté par Michel Platini en Coupe d'Europe. ©Maxppp - Matthieu de Martignac
Publicité

Comment un petit gamin de Calais, turbulent et passionné de football, est-il devenu l’une des voix les plus célèbres de la radio ? Alors qu’il commente en Russie sa onzième coupe du Monde, Jacques Vendroux revient cette semaine sur ces cinquante-deux ans de vie professionnelle.

Avec

Jacques Vendroux revient sur ses premiers pas à l’ORTF en 1966, sur l’épopée des Verts, et sur la naissance du multiplex.

Thierry Roland, Roger Couderc, Robert Chapatte et François Janin. Ils sont quatre, le 2 mai 1966, à accueillir un jeune garçon de dix-huit ans qui vient de signer son premier contrat à l’ORTF. Ce sont eux qui vont lui apprendre le métier, avec cette phrase qu’il gardera comme une maxime : « travailler sérieusement sans se prendre au sérieux ». 

Publicité

Commentaires de matchs, interviews, « papiers » pour les journaux de France Inter, scoops aussi à l’occasion : c’est notamment à Saint-Etienne que Jacques Vendroux va faire ses armes, auprès des légendaires « Verts » des années 70 qui deviendront vite des amis. 

C’est d’ailleurs à Roger Rocher, le président de l’AS Saint Etienne, que le jeune journaliste va d’abord soumettre son idée de créer un programme de football qui retransmettrait en même temps tous les matchs du championnat de première division. Nous sommes en 1972, l’idée est bonne, Radio France suit : le multiplex est né.

Liens

Autoportrait pour Les Cahiers du football.

Une journée avec l’infatigable Jacques Vendroux, reportage du Monde (Juillet 2016).

Film en l’honneur de Jacques Vendroux, le manager du Variétés Club de France, à l’occasion de ses 70 ans le 1er mars 2018.

L'équipe

Claire Poinsignon
Coordination
Yves Le Hors
Collaboration
Annelise Signoret
Collaboration
Anne Perez
Réalisation