L'épisode étonnant du règne d'Akhénaton, par Christiane Desroches-Noblecourt : épisode 9/10 du podcast Christiane Desroches-Noblecourt, l'égyptologie en passion

Buste d'Akhénaton (-1353 - -1337) provenant du Temple d'Amenhotep IV Akhénathon de Karnark
Buste d'Akhénaton (-1353 - -1337) provenant du Temple d'Amenhotep IV Akhénathon de Karnark - Musée du Louvre / Christian Décamps
Buste d'Akhénaton (-1353 - -1337) provenant du Temple d'Amenhotep IV Akhénathon de Karnark - Musée du Louvre / Christian Décamps
Buste d'Akhénaton (-1353 - -1337) provenant du Temple d'Amenhotep IV Akhénathon de Karnark - Musée du Louvre / Christian Décamps
Publicité

Le neuvième temps de la riche discussion avec Christiane Desroches-Noblecourt porte sur le règne discursif du souverain Aménophis IV qui se fit appeler Akhénaton et dont l'épouse était Néfertiti.

Avec

Dans cet avant-dernier entretien d'"A voix nue", l'égyptologue Christiane Desroches-Noblecourt nous raconte l'histoire du souverain Aménophis IV qui fit changer son nom en Akhenaton en instaurant à la fois une nouvelle religion et un changement de capitale. Il louait le culte du disque solaire Aton, au détriment du dieu dynastique Amon. Il a ouvert ainsi une nouvelle époque qu'on appelle amarnienne.

Christiane Desroches-Noblecourt raconte par la suite comment Le Louvre a reçu un fragment du buste d'Aménophis IV de style amarnien en reconnaissance de la participation de la France au sauvetage des temples de Nubie. Puis elle évoque le célèbre buste de Néfertiti exposé au Musée de Berlin. Il provient de fouilles allemandes juste avant la guerre de 1914. Le partage a été fait avec le Musée du Caire mais la guerre est arrivée à ce moment-là. On ne sait pas trop comment le buste de Néfertiti, pièce colossale, s'est retrouvée en direction du Musée de Berlin et non de celui du Caire. Il a été dit que ce buste magnifique aurait été recouvert de plâtre pour le faire passer pour un moulage afin que les Egyptiens ne le réclament pas. Mais il a été plus sûrement dérouté volontairement de sa trajectoire par des fonctionnaires allemands.

Publicité
La Visite au Louvre
4 min
Les Cours du Collège de France
59 min

Par Pascal Vernus. Réalisation : Christine Berlamont. Rediffusion de l'émission du 27/12/2007. Avec la collaboration de Lionel Quantin et d'Annelise Signoret.

LIENS

Biographie proposée par le site d’histoire, Hérodote.net.

Portrait et bibliographie sur le site de l’Institut français d’archéologie orientale, IFAO.

J'ai dû affronter une certaine misogynie, avouait Christiane Desroches-Noblecourt dans un entretien à L’Express publié le 01/07/2002.

Le sauvetage des monuments de Nubie par l’Unesco (1955-1968) : cet article de Chloé Maurel paru dans la revue Egypte-Monde arabe (2013) rappelle l’engagement de Christiane Desroches-Noblecourt pour la préservation de ces sites.

L'équipe