André Schiffrin avec Alain Veinstein

France Culture
France Culture
Publicité
  • Podcast disponible pendant 24h après diffusion - Réécoute possible jusqu'au lundi suivant

Fils de Jacques Schiffrin, fondateur de la Pléiade, André Schiffrin a six ans lorsqu'il doit quitter la France pour les Etats-Unis, ses parents, juifs tous les deux, cherchant à fuir l'arrivée des Allemands. A New York, il grandit dans un milieu intellectuel où se côtoient Américains et réfugiés, parmi lesquels Hannah Arendt. Après des études à Yale et à Cambridge, où l'histoire et la politique l'emportent dans ses préoccupations, il va se lancer dans l'édition à la suite de son père. Il entre d'abord à Pantheon Books, dont il va faire l'une des plus prestigieuses maisons d'édition américaines, publiant, entre autres, Sartre, Foucault, Duras, Chomsky... Il dirige ensuite, toujours à New York, à partir de 1991, la maison qu'il a fondée, The New Press, petite maison à but non lucratif qui publie des traductions d'auteurs étrangers, des essais et des textes à contre-courant des idées dominantes sur des thèmes d'actualité. Expérience à l'appui, André Schiffrin analyse dans des livres (* L'Edition sans éditeurs* , La Fabrique 1999, * Le contrôle de la parole* , La Fabrique 2005) la situation actuelle de l'édition, de la librairie et de la presse, menacées par une concentration dominante et la foi dans le marché, « l'empressement, écrit Schiffrin, à lui soumettre toutes les autres valeurs ». Les cinq entretiens de cette série d'A voix nue reviendront avec André Schiffrin sur son itinéraire, récemment retracé dans le récit * Allers-retours * (Liana Lévi 2007), sur son analyse de la situation actuelle de l'édition, ainsi que sur les solutions qu'il préconise pour faire face à la mainmise des grands groupes sur l'édition mondiale et maintenir une édition et une librairie indépendantes. réalisation de Renaud Dalmar

L'équipe