André Téchiné présentant son film "Les Années folles" au dernier festival de Cannes
André Téchiné présentant son film "Les Années folles" au dernier festival de Cannes
André Téchiné présentant son film "Les Années folles" au dernier festival de Cannes ©AFP - Valery Hache
André Téchiné présentant son film "Les Années folles" au dernier festival de Cannes ©AFP - Valery Hache
André Téchiné présentant son film "Les Années folles" au dernier festival de Cannes ©AFP - Valery Hache
Publicité
Résumé

Nous profitons de la sortie de son dernier film « Nos Années folles » pour écouter André Téchiné raconter ses folles années, sa vie, son cinéma.

avec :

André Téchiné (Réalisateur).

En savoir plus

La rencontre Dewaere /Deneuve (Hôtel des Amériques – 1981) justifie ses deux premiers contrechamps.

Catherine Deneuve, son actrice fétiche, irradiée par les films de Buñuel, Demy, Polanski, qui n’a jamais tourné avec Hitchcock, était pour Téchiné, l’héroïne la plus hitchcockienne qui soit.

Publicité

Une beauté lunaire, sa coiffure, ses costumes, une lumière comme dans les tableaux d’Edward Hopper. Une actrice aux aguets toujours surprenante qui se contente, d’interagir avec le jeu de son partenaire, une actrice qu’il a choisie comme sœur de fiction (Ma saison préférée – 1993)

Liens :

Fiche de l’Encyclopédie du cinéma, Ciné-Ressources.

Portrait sur le site du Ciné-club de Caen.

Portrait d'André Téchiné, signé Jean-Michel Frodon, à l’occasion de la rétrospective qui lui était consacrée à la cinémathèque en 2009.

Entretien avec Serge Kaganski (2001) au moment de la sortie de Loin.

Quand André Téchiné avait 17 ans... Entretien à propos de son avant-dernier film, à lire sur le site Bande-à-part.

Hommage à André Téchiné au festival de Cannes 2017.

Références

L'équipe

Claire Poinsignon
Coordination