Portrait de la sociologue Irène Théry
Portrait de la sociologue Irène Théry
Portrait de la sociologue Irène Théry - Archives privées Irène Théry
Portrait de la sociologue Irène Théry - Archives privées Irène Théry
Portrait de la sociologue Irène Théry - Archives privées Irène Théry
Publicité
Résumé

Dans ce premier épisode d'A voix nue consacré à Irène Théry, il sera question des illusions et désillusions du militantisme révolutionnaire, de l’engagement féministe, et de la décision de faire de la sociologie en opticienne.

En savoir plus

Née en 1952 à Aix-en-Provence d’un père professeur de philosophie et d’une mère diplômée de HEC-jeunes-filles et des langues orientales, Irène Théry arrive à Paris en 1972 pour y poursuivre ses études en Lettres à l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses. Là, elle découvre le monde étudiant politisé et est séduite " par les charmes de la radicalité politique ". Elle se lance dans le militantisme, entre dans une petite organisation proche de la Ligue Communiste Révolutionnaire, s’implique en particulier dans le soutien de la lutte révolutionnaire du peuple chilien. Elle entrevoit dans cet apprentissage de la vie " quelque chose de plus grand que soi dans la solidarité avec ceux qui luttaient pour leur émancipation . "

Une sociologie par l'enquête

Parallèlement, Irène Théry s’engage dans les mouvements féministes, et rejoint, à la fin des années 70, La Revue d’en face, qui la séduit par son anti-dogmatisme, son humour, son féminisme universaliste, et l’amitié heureuse qui unit ses rédactrices A l'idée du dévoilement caractérisant une tradition sociologique dont les travaux de Pierre Bourdieu sont la référence, Irène Théry oppose une sociologie qui, par l’enquête scientifique, s’efforce de décrire la spécificité des rapports entre les sexes. Ce tournant sociologique prend acte d’une révolution anthropologique en cours, celle de l’institution de l’égalité des sexes, et s’effectue sous le sceau d’une métaphore : la métaphore opticienne, reprise à Proust. Il s’agit de décrire avec justesse les rapports sexués, d’apprendre à mieux voir ce qu’on a sous les yeux mais que l’on ne voit pas : " c'est l'art de saisir le particulier mais pour lui donner une dimension générale, universelle. Tailler des verres qu'il pourrait tendre à son lecteur pour qu'il soit le propre lecteur de lui- même. "

Publicité

Générique

Une série d’entretiens proposée par Alexandre Breton. Réalisation : Guillaume Baldy. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Claude Niort. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

Les publications d'Irène Théry dans La Revue d'en face sur le site de Féminismes en Revue

Sexage : une théorie au-dessus de tout soupçon. Par Irène Théry, La Revue d'en face, 1981.

Articles publiés par Irène Théry

Bibliographie

Du divorce et des enfants, en coll. avec Odile Bourguignon et Jean-Louis Rallu (Ed. PUF-INED, 1985).

La famille, la loi, l’Etat, de la révolution au Code civil dir. Irène Théry, Christian Biet (Ed. L’Imprimerie Nationale/Centre Georges Pompidou, 1989).

Le Démariage (Ed. Odile Jacob, 1993).

Les Recompositions familiales aujourd'hui, direction d'ouvrage collectif (Ed. Nathan, 1993).

Quels repères pour les familles recomposées? Une approche pluridisciplinaire internationale, direction d'ouvrage collectif (Ed. LGDJ, coll. Droit et Société, 1995).

Recomposer une famille, des rôles et des sentiments (Ed. Textuel, 1995).

"Malaise dans la filiation", direction d’un numéro spécial de revue Esprit, décembre 1996.

Couple, filiation et parenté aujourd'hui, rapport à la ministre de l’Emploi et de la Solidarité et au garde des Sceaux, ministre de la Justice (Ed. Odile Jacob/La documentation française, 1998).

"L’un et l’autre sexe", direction d’un numéro double spécial de revue Esprit, mars-avril 2000.

La Distinction de Sexe, Une nouvelle approche de l’égalité (Ed. Odile Jacob, 2007).

"L’itinéraire philosophique de Vincent Descombes", direction d’un numéro spécial de revue Esprit, juin 2006.

Ce que le genre fait aux personnes, dir. Irène Théry & Pascale Bonnemère (Ed. de l’EHESS, 2008).

"La filiation saisie par la biomédecine", direction d’un numéro double spécial de revue Esprit, mars-avril 2009.

Des humains comme les autres, bioéthique, anonymat et genre du don (Ed. de l’EHESS, 2010).

Mariage de même sexe et filiation, direction d’ouvrage collectif (Ed. de l’EHESS, 2013).

Filiation, origines, parentalité, le droit face aux nouvelles valeurs de responsabilité générationnelle, rapport à la ministre de la Famille, en coll. avec A. M. Leroyer (Ed. Odile Jacob, 2014).

Mariage et filiation pour tous, une métamorphose inachevée (Ed. Seuil, 2016).

Filmographie

La Sociologue et l’Ourson, documentaire de Mathias Théry & Etienne Chaillou, 2016.

À écouter aussi : Christine Delphy
À écouter aussi : Geneviève Fraisse
Références

L'équipe

Alexandre Breton
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination