Denis Lavant
Denis Lavant ©Maxppp - Gilles Lefrancq
Denis Lavant ©Maxppp - Gilles Lefrancq
Denis Lavant ©Maxppp - Gilles Lefrancq
Publicité

Dans ce deuxième épisode, il est question du compagnonnage que Denis Lavant entretient depuis une trentaine d’années avec le réalisateur de Boy Meets Girls, Mauvais Sang, les Amants du Pont Neuf, et Holly Motors, Leos Carax.

Avec

Denis Lavant est un comédien français au parcours sinueux et très dense, dont le cheminement est marqué par des déplacements incessants entre théâtre et cinéma. Très tôt fasciné par la dimension poétique des Arts du cirque, il a fait de son corps son instrument de travail le plus fiable.

Leos Carax m’a poussé très loin. Il a mis sur moi une exigence de danseur, d’acrobate, de comédien aussi, très forte . Denis Lavant

Publicité

Denis Lavant a joué sous la direction des plus grands - Robert Hossein, Diane Kurys, Claire Denis, Emanuel Bourdieu, Harmony Korine, pour n’en citer que quelques-uns.  Mais quand on se penche sur sa trajectoire cinématographique, il est impossible de ne pas évoquer le cinéaste-poète Leos Carax.

Ce dernier lui a offert son premier rôle au cinéma, à 22 ans, dans Boy Meets Girl.  Suivront Mauvais sang, Les amants du Pont-Neuf, Tokyo! et Holy Motors, où l’acteur joue onze personnages - magnifiques facettes de l’humanité - et obtient le Prix du meilleur acteur au Toronto Film Critics Association Award. 

À un moment donné il y a un jeune réalisateur, j’étais un première année au conservatoire, qui demande à me voir, et qui me confie le scénario de son premier long-métrage, Boy Meets Girls. Denis Lavant

Denis Lavant se rappelle du tournage du film Les amants du Pont Neuf, où il a plongé dans une sorte de dénuement radical.

Quand on est confronté à l’univers de la misère sociale, ça fait très peur. J’étais happé par l’alcool, la déchéance, cette perdition-là. Et puis, cette manière de perdre ses repères. De plonger dans un univers qui n’est pas héroïque. Denis Lavant

Une série d'entretiens proposée par Dani Legras, réalisée par Nathalie Salles. Prise de son : Laurent Macchietti.

Denis Lavant, Juliette Binoche et Leos Carax sur le tournage du film Les Amants du Pont Neuf
Denis Lavant, Juliette Binoche et Leos Carax sur le tournage du film Les Amants du Pont Neuf
© Getty - CHRISTOPHE D YVOIRE/Sygma

Sur scène

La Dernière Bande jusqu'au 30 novembre à l'Athénée théâtre Louis-Jouvet

Texte de Samuel Beckett

Mise en scène Jacques Osinski

Interprété par Denis Lavant

Bibliographie 

  • Passant par la Russie, Denis Lavant
  • Le sourire au pied de l’échelle, Henry Miller
  • Voyage au bout de la nuit, Louis Fernand Céline
  • Lettres, Louis Fernand Céline
  • Ubu Roi, d’Alfred Jarry 
  • Théâtre complet de William Shakespeare 

Pour aller plus loin