Croquis de Mosco Levi Boucault
Croquis de Mosco Levi Boucault
Croquis de Mosco Levi Boucault - Piotr Barsony
Croquis de Mosco Levi Boucault - Piotr Barsony
Croquis de Mosco Levi Boucault - Piotr Barsony
Publicité
Résumé

C’est l’époque de la solitude créatrice de Mosco Levi Boucault, de « La série noire » dans la vraie vie. Des affaires criminelles avec des vrais enquêteurs et des vrais coupables. Une plongée dans une réalité à hauteur de commissariat.

avec :

Mosco Boucault (réalisateur).

En savoir plus

Simenon et les enquêtes policières de « La série noire » c’est bien, mais la vraie vie, c’est mieux. Un vrai enquêteur dans une vraie ville avec une vraie affaire criminelle à résoudre, le but n’étant pas forcément de trouver le coupable, mais de parcourir le labyrinthe d’une ville au prétexte de cette enquête. Un travail chronophage, des mois de tournage et des océans de rushs où la violence s’y déroule sans filtre. Pour les suspects d’Abidjan violemment interrogés, Mosco Levi Boucault et sa caméra sont perçus comme « les émissaires de l’ONU ».

Dans le ghetto noir de Philadelphie, il filme l’omerta et le gâchis. Nous sommes le 28 février 1996. Un adolescent de quinze ans vient de recevoir une balle dans la tête. Le dossier est classé au service des affaires non élucidées. Neuf mois plus tard, deux inspecteurs décident de reprendre l'enquête à zéro. Ça tourne !

Publicité

Roubaix est l’exception. Car dans cette ville, sans doute la plus pauvre de France, il n’y a pas « une affaire » mais « des affaires ». Mosco Levi Boucault y fait le portrait d'une ville de province à travers les petites affaires qui échouent au commissariat. Il ne pensait pas affronter un assassinat. « Mais quand l'air est rare, le rationnel bascule dans le cauchemardesque ».

Puis il y a eu « Un corps sans vie », celui d’une jeune prostituée bulgare assassinée. Mosco Levi tente de redonner vie à ce corps qui, comme lui a « fuit un pays de l'est pour venir mourir d'amour à l'ouest ». Autant d’expériences qui lui permettent une révolution intérieure, parce qu’il côtoie des hommes sensibles, singuliers, cultivés, auxquels il s’est attaché. Ça aussi, ça prend du temps. Alors il a fini par travailler seul.

Une série d'entretiens proposée par Alain Lewkowicz. Réalisation : Guillaume Baldy. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour en savoir plus

Portrait de Mosco Levi Boucault par Anne Chaon revue "Astérisque" de la SCAM, n°49

Le sourire de… Par Mosco Levi Boucault

Des terroristes à la retraite, un pavé dans la mare de la Résistance. Par François Ekchajzer, Télérama, le 8 décembre 2020.

Filmographie

Souvenirs de la maison des morts de Fiodor Mikhaïlovitch Dostoievski (1983)

George Jackson, les frères de Soledad (1983)

L'Empire des hommes (1984)

Des terroristes à la retraite (1985)

Douze Millions de Tokyo (1987)

Mémoires d'ex : Suicide au Comité central (1945-1953) (1990)

Mémoires d'ex : Du passé, faisons table rase (1956-1989) (1990)

Mémoires d'ex : Debout les damnés (1920-1940) (1990)

Ni travail, ni famille, ni patrie - Journal d'une brigade de guérilla urbaine. Toulouse 1942-1944 (1993)

Philadelphie, la fusillade de Mole Street (1998)

Un crime à Abidjan (1999)

Berlusconi, l'affaire Mondadori (2006)

Un corps sans vie de 19 ans (2008)

Roubaix commissariat central, affaires courantes (2009)

Ils étaient les Brigades rouges (2011)

Corleone, le parrain des parrains (2019)