Monique Canto-Sperber (2005)
Monique Canto-Sperber (2005) - David Monniaux
Monique Canto-Sperber (2005) - David Monniaux
Monique Canto-Sperber (2005) - David Monniaux
Publicité

Première femme philosophe à diriger l'Ecole Normale Supérieure, Monique Canto-Sperber n'a cessé de s'interroger sur la vie humaine, les inquiétudes qui la traversent, et fait sienne cette phrase de Socrate : « Une vie sans examen n'est pas une vie vécue ».

Avec
  • Monique Canto-Sperber Philosophe, directrice de recherche au CNRS, ancienne directrice de l’ENS et ancienne présidente de l'université Paris sciences et lettres (PSL), auteure de plusieurs ouvrages de philosophie antique et philosophie morale contemporaine

 C'est en Algérie, en pleine guerre d'indépendance, que Monique Canto-Sperber naît et grandit. Après les années de réclusion, âgée d'une dizaine d'années, c'est avec impatience qu'elle veut découvrir Paris. Mais l'arrivée et la vie seront autres... jusqu'à sa découverte de la philosophie en la personne de Platon, son penseur de cœur qui l'a tout autant mise au défi du concept qu'il lui a apporté du réconfort.  

Par Géraldine Mosna-Savoye. Réalisation : Anne-Pascale Desvignes.

Publicité

L'Intrigue philosophique : essai sur l'Euthydème,_ _de Platon, précédé d'une traduction, Paris, Belles Lettres, 1987.

L'équipe

Claire Poinsignon
Collaboration
Béline Dolat
Béline Dolat
Béline Dolat
Coordination