23 janvier 1996 : le commissaire Martine Monteil qui dirige la Brigade criminelle de la Police judiciaire de Paris, est en charge de l'enquête sur l'accident de voiture qui a coûté la vie à Lady Diana
23 janvier 1996 : le commissaire Martine Monteil qui dirige la Brigade criminelle de la Police judiciaire de Paris, est en charge de l'enquête sur l'accident de voiture qui a coûté la vie à Lady Diana
23 janvier 1996 : le commissaire Martine Monteil qui dirige la Brigade criminelle de la Police judiciaire de Paris, est en charge de l'enquête sur l'accident de voiture qui a coûté la vie à Lady Diana  ©AFP - Patrick Hertzog
23 janvier 1996 : le commissaire Martine Monteil qui dirige la Brigade criminelle de la Police judiciaire de Paris, est en charge de l'enquête sur l'accident de voiture qui a coûté la vie à Lady Diana ©AFP - Patrick Hertzog
23 janvier 1996 : le commissaire Martine Monteil qui dirige la Brigade criminelle de la Police judiciaire de Paris, est en charge de l'enquête sur l'accident de voiture qui a coûté la vie à Lady Diana ©AFP - Patrick Hertzog
Publicité
Résumé

Commissaire de police connue et reconnue, première femme à diriger les plus grandes brigades centrales parisiennes, Martine Monteil a terminé préfète en ayant dirigé la direction centrale de la police judiciaire, une carrière de femme flic exceptionnelle.

avec :

Martine Monteil (Haute fonctionnaire française. Première femme à diriger les brigades des stupéfiants et du proxénétisme, ainsi que la brigade de répression du banditisme, la brigade criminelle et la PJ1 et termine sa carrière au poste de préfet.).

En savoir plus

Fraîchement diplômée commissaire à 26 ans, attirée par le terrain et l’action, Martine Monteil choisit d’être affectée à Paris dans les services de la police judiciaire. 

Elle intègre la 4ème brigade territoriale de la capitale où elle est accueillie avec curiosité. Consciente que son statut de femme peut fragiliser sa situation et remettre en cause son autorité, c’est sur le terrain qu’elle gagne le respect et un surnom, le Sheriff de Saint-Germain-des-Prés. 

Publicité

En 1982, son téléphone sonne, Martine Monteil est mutée au quai des Orfèvres, le saint des saints pour tout policier, le siège des grandes brigades criminelles parisiennes. 

A lire

Références

L'équipe

Claire Poinsignon
Coordination
Annelise Signoret
Collaboration
Rafik Zénine
Réalisation