Portrait d'Erri de Luca en 2018
Portrait d'Erri de Luca en 2018
Portrait d'Erri de Luca en 2018 ©Getty - Leonardo Cendamo
Portrait d'Erri de Luca en 2018 ©Getty - Leonardo Cendamo
Portrait d'Erri de Luca en 2018 ©Getty - Leonardo Cendamo
Publicité
Résumé

Ce dernier entretien aborde un aspect plus intime d’Erri De Luca, une certaine manière d’être au monde, d’y être attentif et d’écouter le silence.

avec :

Erri De Luca (Romancier, poète, dramaturge et traducteur italien.).

En savoir plus

Erri De Luca est napolitain, profondément, viscéralement. C’est cette ville qui l’a construit, qu’il aime et abhorre en même temps. Cette ville qu’il a fuie à 18 ans, laissant tout derrière lui. Engagé politiquement durant de nombreuses années, ouvrier en Italie, en France et en Afrique, écrivain, traducteur de la Bible, amoureux des mots et des langues, alpiniste chevronné et d’une curiosité insatiable, les multiples facettes d’Erri De Luca tendent vers le même but : être au monde avec humanité, éprouver cette chose dangereuse, fragile et solitaire qu’est la liberté.

J’ai un corps fait pour grimper sur les rochers. […] C’est une activité physique heureuse. Ce sont les dangers du temps libre, du bonheur. Ce ne sont pas les dangers maudits du travail ouvrier. J’ai pris des risques dans le travail ouvrier, comme tous les ouvriers du monde. Mais ce sont des dangers maudits, des dangers que l’on doit prendre pour gagner son salaire, des dangers qui rongent le système nerveux. Mais s’exposer au précipice de la montagne est un danger heureux. Erri De Luca

Publicité

Depuis de très longues années Erri De Luca consacre une heure par jour à l’étude des Écritures Saintes. Il escalade les sommets en alpiniste chevronné, infatigable, éprouvant encore une fois son corps, cette fois en toute liberté. 

Pour moi la traduction des Écritures est un acte de fidélité à ce format originel du monothéisme : la fidélité plus stricte et la plus étroite possible. Erri De Luca

Une série d'entretiens proposée par Delphine Japhet. Réalisation : Christine Diger. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Arthur Gerbault. Avec la collaboration d'Iseult Sicard. 

L'écrivain Erri de Luca dans sa maison, près de Rome
L'écrivain Erri de Luca dans sa maison, près de Rome
© Getty - Eric Vendeville/Gamma-Rapho

Pour en savoir plus 

Première diffusion le 16 septembre 2016.

Références

L'équipe

Delphine Japhet
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination