Examen de conscience : épisode 2/5 du podcast Bertrand Burgalat

Bertrand Burgalat
Bertrand Burgalat - Matthieu Conquet
Bertrand Burgalat - Matthieu Conquet
Bertrand Burgalat - Matthieu Conquet
Publicité

Le musicien et producteur Bertrand Burgalat évoque le temps passé, retrouvé parfois : sa naissance à Bastia, son enfance et le récit familial dans lequel il grandit. Son père préfet était gaulliste, son parcours sera plus radical, tout contre.

Avec

La mère de Bertrand Burgalat, Jacqueline Drozin, est chanteuse. Son père, Yves, est lui un serviteur de l’Etat, préfet en poste à Colmar, en Bretagne ou en Corse. 

S’il entend parler avec fierté de son arrière-grand-père maternel, venu d'Espagne, fondateur à Agen du quotidien local Le Petit Bleu, Bertrand Burgalat s’oppose assez vite au gaullisme incarné par son père. Il choisit l’écologie puis une certaine droite révolutionnaire, celle des solidaristes, portée à l’époque par Jean-Gilles Malliarakis. 

Publicité

C’est à Colmar que l’adolescent Bertrand Burgalat découvre avec passion le rock de Pink Floyd, ce seront ensuite Soft Machine, Can. S’il travaille un temps au Conseil général de l’Essonne, Bertrand Burgalat s’engage plus volontiers vers la musique qui sera toute sa vie.

Extrait de musique diffusé en fin d’émission : Drôles d’oiseaux (B.Burgalat) B.O. du film d’Elise Girard. 

LIENS

Site officiel

Site de l'association Diabète et méchant.

Long entretien avec Bertrand Burgalat,  à lire dans Zone-Critique.com.

Les Nuits de France Culture
39 min

Tricatel vision, la chaîne du label Tricatel sur YouTube.

L'équipe