Rupert Everett dans le film 'The Madness of King George' de Nicholas Hytner (1994)
Rupert Everett dans le film 'The Madness of King George' de Nicholas Hytner (1994)
Rupert Everett dans le film 'The Madness of King George' de Nicholas Hytner (1994) ©Getty - Keith Hamshere/ Getty
Rupert Everett dans le film 'The Madness of King George' de Nicholas Hytner (1994) ©Getty - Keith Hamshere/ Getty
Rupert Everett dans le film 'The Madness of King George' de Nicholas Hytner (1994) ©Getty - Keith Hamshere/ Getty
Publicité
Résumé

1984 : un célèbre roman de George Orwell, mais aussi l’année où Rupert Everett triomphe dans Another Country. Il vient d’avoir 25 ans, et le monde s’ouvre à lui comme en son temps sous les pieds de Moïse s’écartait la Mer Rouge…

En savoir plus

Le public plébiscite le comédien virevoltant dans le rôle du meilleur ami gay de Julia Roberts dans My Best Friend’s Wedding, et les producteurs s’emballent, d’autant que le film sorti en 1997 est un énorme succès.

Rupert Everett nous parle de cette période durant laquelle, après le triomphe de la comédie de P. J. Hogan, on lui a essentiellement proposé des rôles dans le même registre, jusqu’à ce que ça lasse tout le monde, lui le premier…

Publicité
Cate Blanchett et Rupert Everett dans le film' An ideal husband' d'Oliver Parker (1999)
Cate Blanchett et Rupert Everett dans le film' An ideal husband' d'Oliver Parker (1999)
© Getty - Apic/ Getty Images

Au début des années 2000, l’acteur retrouve Oscar Wilde qu’il a déjà joué sur scène au Citizens Theatre de Glasgow, dans deux films d’Oliver Parker, Un mari idéal (1999), et L’importance d’être Constant  (2002).

Après l’échec du film de John Schlesinger avec Madonna, The Next Best Thing (Un couple presque parfait), Rupert Everett se met à l’écriture et mûrit le scénario d’un film très personnel qu’il consacre à Oscar Wilde, The Happy Prince, en 2018.

Rupert Everett et Madonna dans le film 'The Next Best Thing' de John Schlesinger (2000)
Rupert Everett et Madonna dans le film 'The Next Best Thing' de John Schlesinger (2000)
© Getty - Warner Brothers/ Getty

Extraits lus

Un mari idéal, un film d’Oliver Parker (1999), d’après la pièce éponyme d’Oscar Wilde écrite en 1893. Rupert Everett est Lord Arthur Goring, décrit comme « le premier philosophe bien paré de l’histoire ». Extrait d’un dialogue entre Goring et Phibbs, le maître d’hôtel. Traduction : Jean-Michel Déprats.

- Je suis en ce moment la seule personne de quelque importance à Londres qui porte une fleur à la boutonnière.

- Oui, mon seigneur, je l’ai remarqué.

- Voyez-vous, Phibbs, la Mode c’est ce que l’on porte soi-même. Ce qui n’est pas à la mode, c’est ce que portent les autres.

- Oui, mon seigneur.

- Tout comme la vulgarité est simplement la façon dont les autres se comportent.

- Oui, mon seigneur.

- Les autres sont vraiment épouvantables. La seule compagnie acceptable, c’est soi-même.

- Oui, Monseigneur.

- S’aimer soi-même est le commencement d’une histoire d’amour qui dure toute la vie, Phipps.

- Oui, mon seigneur.

- Je ne crois pas que j’aime vraiment cette fleur, Phibbs ; elle me vieillit un peu. On dirait presque que je suis dans la force de l’âge, n’est-ce pas, Phibbs ?

- Je ne remarque aucun changement dans l’apparence de Votre Seigneurie.

- Aucun, Phibbs ?

- Aucun, mon seigneur. -

- Je n’en suis pas tout à fait sûr. A l’avenir, Phibbs, trouvez-moi une fleur plus frivole pour le jeudi soir.

Générique

Une série d’entretiens proposée par Philippe BressonRéalisation : Jean-Philippe Navarre. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Yann Fressy. Coordination : Sandrine Treiner.

Bibliographie

Rupert Everett, Vanished years

Rupert Everett, Tapis rouges et autres peaux de bananes

Graham Greene, Voyages avec ma tante

Ian McEwan, Le Jardin de ciment

Evelyn Waugh, Grandeur et décadence

Evelyn Waugh, Retour à Brideshead

Jean Rhys, Voyage dans les ténèbres

Nadejda Teffi, Souvenirs. Une folle traversée de la Russie

Références

L'équipe

Philippe Bresson
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination