France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Entretien avec le sociologue vivant sans doute le plus connu au monde. Howard Becker s'est initié à Chicago après-guerre à la sociologie le jour et au jazz la nuit, une expérience sensible des marges qui marque son travail.

Howard Becker
Howard Becker

Par Sylvain Bourmeau. Réalisation : Véronique Vila. Prise de son : Benjamin Chauvin et Etienne Leroy. Attachée de production : Claire Poinsignon.

Publicité

Howard Becker est sans doute le sociologue vivant le plus connu au monde. Né en 1928 à Chicago, c'est dans sa ville natale qu'il s'initie dans l'immédiat après-guerre à la sociologie le jour et au jazz la nuit. De ces expériences des marges, il tirera Outsiders , un livre sur les bars de nuit, les musiciens qui les hantent et les fumeurs de marijuana, l'un des ouvrages classiques de la discipline, auquel on doit la fameuse théorie de l'étiquetage. Après des recherches sur l'activité professionnelle des enseignants et des soignants, il explore les mondes de l'art, s'interroge sur la meilleure manière d'écrire les sciences sociales, s'initie à la photographie et jamais ne cesse de jouer du piano.

1. Une jeunesse à Chicago

Principaux ouvrages :

Outsiders. Études de sociologie de la déviance , Métailié, 1985 (éd. originale 1963)Les Mondes de l'art , Flammarion, 1988 Propos sur l'art , L'Harmattan, 1999.Becker (dir.), Qu'est-ce qu'une drogue ? , Atlantica, 2001Les Ficelles du métier , La Découverte, 2003Paroles et musique , L'Harmattan, 2003.Écrire les sciences sociales , Economica, 2004Comment parler de la société , La Découverte, 2009