Portrait de Dominique Blanc
Portrait de Dominique Blanc
Portrait de Dominique Blanc ©Getty - Bertrand LAFORET-Gamma-Rapho
Portrait de Dominique Blanc ©Getty - Bertrand LAFORET-Gamma-Rapho
Portrait de Dominique Blanc ©Getty - Bertrand LAFORET-Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Dominique Blanc n’a a que quinze ans quand elle découvre qu’elle aime jouer. Elle rêve du Conservatoire de Lyon mais ses parents s’y opposent. Après des études d’architecture avortées, elle s’inscrit finalement au Cours Florent, le soir, et enchaîne les boulots le jour...

avec :

Dominique Blanc (Comédienne, pensionnaire de la Comédie-Française).

En savoir plus

Dominique Blanc est l’une des plus grandes comédiennes de sa génération, l’une des plus discrètes aussi. Découverte par Patrice Chéreau, elle s’est imposée au cinéma. Mais c'est au théâtre dans Phèdre en 2003 qu'elle triomphe. Elle est depuis 2016 pensionnaire de la Comédie-Française.

Née à Lyon dans une famille de 5 enfants, Dominique Blanc n’a a que quinze ans quand elle découvre qu’elle aime jouer. Elle rêve du Conservatoire de Lyon mais ses parents s’y opposent. 

Publicité

Je viens d’une famille d’une famille nombreuse, où le regard est démultiplié, et où l’on a l’impression qu’on n’existe jamais assez finalement. 

Après des études d’architecture avortées, elle s’inscrit finalement au Cours Florent, le soir, et enchaîne les petits boulots le jour. Pendant plusieurs années les échecs s’accumulent. Elle rate trois fois le concours d’entrée au Conservatoire Supérieur National d’Art dramatique, et celui de l’Ecole de la Rue Blanche. Son physique ne convainc pas. En garde une combativité à toute épreuve, et la conscience aiguë de la difficulté d’être une femme dans son métier.

Les gens ne s’imaginent pas à quel point ça peut être douloureux (...) on est rejetés en permanence. Mais je pense que la difficulté est tout aussi grande aujourd’hui pour les jeunes filles, parce que les rôles féminins ne sont pas plus nombreux. (…) Et il y a ces critères physiques aberrants, qui font qu’il y a des physiques à la mode, et d’autres non. 

La chance passe finalement. Elle s’appelle Patrice Chéreau : le metteur en scène la remarque lors du spectacle de fin d’année de la Classe Libre du Cours Florent et l’engage pour jouer dans Peer Gynt, pièce monumentale d’Ibsen,  aux côtés de monstres sacrés comme Gérard Desarthe et Maria Casarès. 

Rediffusion du 17 septembre 2018

Pour aller plus loin

Portrait de Dominique Blanc, pensionnaire de la Comédie française depuis 2016

Biographie et filmographie sur le site de l’Encyclopédie du cinéma

Rencontre avec Dominique Blanc organisée par l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT). A voir sur le site Théâtre-contemporain.net

Références

L'équipe

Zoé Sfez
Production
Claire Poinsignon
Coordination
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Annelise Signoret
Collaboration