Tomi Ungerer ©Getty - Francis DEMANGE/Gamma-Rapho
Tomi Ungerer ©Getty - Francis DEMANGE/Gamma-Rapho
Tomi Ungerer ©Getty - Francis DEMANGE/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Troisième volet de l'entretien avec Tomi Ungerer, où l'auteur raconte son oeuvre érotique et les femmes qui l'ont inspiré.

avec :

Tomi Ungerer (Dessinateur).

En savoir plus

Tomi Ungerer n'est pas seulement l'auteur de best-sellers pour enfants ni d'affiches publicitaires hilarantes, il bricole depuis les années 60 son oeuvre au noir: des albums de dessins érotiques, tels le Fornicon en 1969, une botanique érotique pour Penthouse... On pense à Rabelais, mais aussi à Baudelaire. Cette oeuvre, ce sont les tentations du diable Tomi, que l'on va découvrir dans cet entretien.

D'où vient cette obsession avec l'érotisme? Ca a été très progressif dans ma vie, j'ai été élevé de façon très puritaine, ça s'appelait des "mauvais instincts", c'était inconcevable. Tout petit j'habitais chez mon oncle qui était pasteur. La nuit il venait dans ma chambre pour voler mes dessins et le détruire car je faisais déjà des caricatures et que Dieu a créé l'homme à son image... Avec l'âge, j'ai développé cette rebellion, la recherche d'une liberté fondée sur la morale : on a le droit de tout faire si l'on ne fait pas de mal à quelqu'un.

Publicité

Je pense avoir contribué à la libération de la sexualité

  • Production : Martin Quenehen 
  • Réalisation : Anne Sécheret
  • A voix   nue - Tomi Ungerer 4/5 : L’enfance et les sortilèges de Tomi - 1ère diffusion   : 12/01/2012
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
Références

L'équipe

Sandrine Treiner
Production
Claire Poinsignon
Collaboration