Au centre, Jean-Claude Chermann et Francoise Barré-Sinoussi à l'Institut Pasteur en 1984
Au centre, Jean-Claude Chermann et Francoise Barré-Sinoussi à l'Institut Pasteur en 1984 ©Getty - Michel Philippot
Au centre, Jean-Claude Chermann et Francoise Barré-Sinoussi à l'Institut Pasteur en 1984 ©Getty - Michel Philippot
Au centre, Jean-Claude Chermann et Francoise Barré-Sinoussi à l'Institut Pasteur en 1984 ©Getty - Michel Philippot
Publicité

Docteure à 27 ans, en 1975, Françoise Barré-Sinoussi obtient une bourse pour partir travailler aux Etats-Unis pendant un an. Autre moment décisif pour sa carrière. De retour en France avec un poste de chercheuse à l’Inserm, elle est fin prête lorsque l’épidémie de Sida se déclenche en 1981.

Avec

Après les Etats-Unis, Françoise Barré-Sinoussi revient dans le laboratoire de Jean-Claude Chermann. Luc Montagnier lui demande alors de vérifier si le SIDA n’est pas causé par un rétrovirus. 

Début 1983, Françoise Barré-Sinoussi découvre le VIH, le retrovirus responsable du Sida. Dès le mois de mai, son article paraît dans la revue Science. Dans le même numéro, se trouve une autre publication signée par l’américain Robert Gallo qui revendiquera la paternité de la découverte du VIH. 

Publicité

Une affaire dont Françoise Barré-Sinoussi ne veut pas parler aujourd’hui et qui sera tranchée par le prix Nobel. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Liens

Sa biographie et ses travaux sur le site de l’Institut Pasteur.

Une journée de travail à l’Institut Pasteur avec Françoise Barré-Sinoussi. Reportage diffusé sur Antenne 2 le 5 octobre 1987.

Le sida en 10 grandes dates (ladepeche.fr)

L'équipe

Michel Alberganti
Production
Claire Poinsignon
Coordination
Delphine Lemer
Réalisation
Annelise Signoret
Collaboration