Nadine Trintignant dans les années 40 - Archives privées Nadine Trintignant
Nadine Trintignant dans les années 40 - Archives privées Nadine Trintignant
Nadine Trintignant dans les années 40 - Archives privées Nadine Trintignant
Publicité
Résumé

Nadine Trintignant est née à Nice en 1934. Elle s’est construite auprès de parents aimants et bohèmes. A leurs six enfants, les parents de Nadine ont légué un solide sens de la vie, une énergie, une liberté qui les a aidés au long de leurs existences.

En savoir plus

Nadine Trintignant est née le 11 novembre 1934 à Nice. Elle s’est construite auprès de parents aimants et bohèmes :  "Une mère les deux pieds sur terre, courageuse et coquette et un père deux mètres au-dessus du sol". A leurs six enfants, les parents Marquand ont légué un solide sens de la vie, une énergie, une liberté qui les a aidés au long de leurs existences. Chaque jour était une fête. Les hauts étaient vécus comme les bas, avec insouciance. Nadine a entre 5 et 10 ans pendant la guerre. Pas de maison fixe. Une joyeuse pagaille, qu’elle a beaucoup aimée. Ses souvenirs d’enfant de la Seconde Guerre mondiale ? Des parents qui savent cacher leur peur et se montrer légers.

Nadine Trintignant (à gauche) avec ses cousins Joëlle Maurice Alain et son frère Serge à Beuil.
Nadine Trintignant (à gauche) avec ses cousins Joëlle Maurice Alain et son frère Serge à Beuil.
- Archives privées Nadine Trintignant

A l’âge de 13 ans, en 1947, Nadine Trintignant se lie d’amitié avec l’écrivain Jean Genet qu’elle rencontre chez une amie de son frère Christian : "Un homme avec un regard d’enfant. Un blouson tout simple, un pantalon tout simple. Il m’attirait". Jean Genet a passé près de 20 ans en prison. "C’était un voleur et un généreux ". C’est en prison qu’il écrivait. Jean Genet voulait que ses proches donnent le meilleur d’eux-mêmes. Il vivait les choses à fond. Jean Genet expliquera à son amie et confidente qu’il faut vivre le chagrin à fond, que c’est comme cela qu’on apprend. A la même période, Nadine rencontre Marlon Brando, encore inconnu à l’époque ; c’est un ami de ses frères devenus tous les deux comédiens. Marlon Brando : "Un monstre de douceur et de beauté" que Nadine a adoré. Elle était sidérée par lui et pas sa beauté : "Il me regardait d’une certaine façon et je pleurais. Je l’adorais... Il a fait le même effet à ma fille, Marie".

Publicité

L’été de cette même année, en vacances à Saint-Paul-de-Vence, Nadine fait la rencontre du poète Jacques Prévert. Ils sont immédiatement amis. Dans sa maison, à Montmartre, Nadine ira faire des collages avec lui. "J’ai toujours aimé les grandes personnes. Avec lui, j’étais hyper heureuse. Notre relation était tout à fait amicale mais un jour, sa femme m’a dit de ne plus jamais venir chez eux. Elle était jalouse".

Générique

Une série d'entretiens proposée par Léa Schlesinger. Réalisation : Peire Legras. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Alexandre Abergel. Coordination : Sandrine Treiner.

Bibliographie sélective

Ton chapeau au vestiaire, récit (Ed. Fayard, 1997).

Ma fille, Marie (Ed. Fayard, 2004).

J'ai été jeune un jour (Ed. Fayard, 2006).

La Voilette de ma mère, récit (Ed. Fayard, 2014).

C'est pour la vie ou pour un moment ? (Ed. Bouquins, 2021).

Filmographie

Documentaire

Marie Trintignant, tes rêves brisés, Arte 2022.

Fictions

Mon amour, mon amour, avec Jean-Louis Trintignant, Valérie Lagrange, Michel Piccoli, Annie Fargue, Marie Trintignant (1967)

Le Voleur de crimes, avec Jean-Louis Trintignant, Robert Hossein, Bernadette Lafont (1969)

Ça n'arrive qu'aux autres, avec Catherine Deneuve, Marcello Mastroianni, Serge Marquand (1971)

Le Voyage de noces, avec Jean-Louis Trintignant, Stefania Sandrelli**,** François Marthouret, Nathalie Bye, Serge Marquant (1975)

Défense de savoir, avec Jean-Louis Trintignant, Michel Bouquet, Bernadette Lafont, Marie Trintignant (1976)

Fugueuses, avec Marie Trintignant, Irène Jacob (1995)

Colette, avec Marie Trintignant, Wladimir Yordanoff, Lambert Wilson (2003)

TV

Premier voyage, scénario d’Henriette Jelinek, avec Marie Trintignant, Vincent Trintignant-Corneau, Richard Berry, Patrick Chesnais, Lucienne Hamon (1980)

Rêveuse Jeunesse, avec Marie Trintignant, Chiara Mastroianni, Emmanuel Salinger (1994)

Victoire, ou la Douleur des femmes, téléfilm avec Marie Trintignant, Marina Vlady, Sergio Castellitto (2000)