La mode, au naturel : épisode 2/5 du podcast Frank Horvat

Franck Hovart. Givenchy.
Franck Hovart. Givenchy.
Franck Hovart. Givenchy.
Franck Hovart. Givenchy.
Publicité

Frank Horvart est le premier photographe à faire des photos de mode dans la rue. Dans ce deuxième entretien, il raconte son travail avec les mannequins, pour qu'elles "soient vraies". Une aventure dans le monde de la mode, qu'il quitte avec soulagement, en 1962, pour faire un tour du monde.

Avec

Dès 1957, Frank Horvat applique son expérience de reporter à laphotographie de mode avec un style plus réaliste et moins guindé que celui des magazines de l'époque. Ce qui ne va pas sans heurts. "Estompe ce rouge à lèvres ! Enlève ces faux cils ! Arrête de sourire, s’il te plaît! Et surtout ne regarde jamais l’appareil !Tous finirent par me détester !", confie le photographe.

Ses publications dans les magazines Elle, Vogue ou encore Harper's Bazaar, influenceront durablement le genre, tout en lui attirant les foudres de Cartier-Bresson, pour qui son mélange de directivité et de non-directivité est une sorte de "pastiche"…

Publicité

La nostalgie est l'ingrédient numéro un des photos. Chaque photo est un petit miracle.

Il quitte la mode, avec soulagement, en 1962, pour faire un tour du monde. "La libération totale". Sa mère le soutient "sans le comprendre", raconte le photographe. 

Par Amaury Chardeau. Réalisation : Gilles Davidas. Prise de son : Marion Houssin. Avec la collaboration de Claire Poinsignon.

L'équipe