Marie-José Malis en compagnie de sa mère Thérèse et de son frère Denis
Marie-José Malis en compagnie de sa mère Thérèse et de son frère Denis - Archives privées Marie-José Malis
Marie-José Malis en compagnie de sa mère Thérèse et de son frère Denis - Archives privées Marie-José Malis
Marie-José Malis en compagnie de sa mère Thérèse et de son frère Denis - Archives privées Marie-José Malis
Publicité

Metteur en scène, Marie-José Malis dirige le théâtre de La Commune à Aubervilliers depuis 2014. Dans ce premier entretien, elle raconte comment lui est venue la passion du théâtre à Pézilla-la-Rivière, le village où elle a grandi près de Perpignan.

Avec

Marie-José Malis sait d'où elle vient. Fille d'ouvriers agricoles issus de l'émigration espagnole, ses parents ont été sa chance. Toujours, ils l'auront encouragée à devenir ce qu'elle était, à cultiver sa passion pour les Lettres et son goût pour les études. 

Mes parents c'est un alliage de protection et de compréhension naturelle, intime, des besoins de l'individu. Ils ont su établir avec mon frère et moi une relation de totale confiance, ils nous ont laissés devenir ce que nous voulions devenir.

Publicité

Comment vient le désir d'apprendre encore, de découvrir plus loin ? Elle rend ici hommage à ses professeurs et plus particulièrement à Monsieur Cauquil, le professeur de français qui animait le club de théâtre de son lycée dont elle devint la "meneuse". Ce fut ce même professeur qui s'occupa de son orientation et qui convainquit ses parents de l'envoyer en classe préparatoire à Toulouse. 

Mon professeur Monsieur Cauquil avait détecté en moi le côté prête à tout, casse-cou. Il m'a fait jouer Jeanne d'Arc, j'étais passionnée, exaltée par la mission qu'il y avait à incarner Jeanne d'Arc. Je me suis rasée la tête comme Renée Falconetti dans le film de Dreyer.

Marie-José Malis nous dit ce qu'a représenté pour ses parents son admission à l'École Normale Supérieure de la rue d'Ulm. Elle nous dit aussi comment le monde rural, le monde agricole de ce Sud catalan, avec ses paysages, son soleil et ses parfums, s'est inscrit dans sa manière de ressentir et d'envisager le théâtre.

Une série d'entretiens proposée par Albane Penaranda. Réalisation : Guillaume Baldy. Prise de son : Yann Fressy. Attachée de production : Daphné Abgrall. Coordination : Sandrine Treiner.

Site de La Commune - Aubervilliers

Bibliographie

Marie-José Malis, Hölderlin à New York, Editions du Cerf, 2019.      

Marie-José Malis, Changer le monde par le théâtre, entretien réalisé par Laure Adler, Editions universitaires d'Avignon, 2016.

L'équipe

Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination