Le style Cestac : épisode 3/5 du podcast Florence Cestac, une vie en bande dessinée

Florence Cestac et son petit bonhomme au gros nez Harry Mickson
Florence Cestac et son petit bonhomme au gros nez Harry Mickson - Archives privées Florence Cestac
Florence Cestac et son petit bonhomme au gros nez Harry Mickson - Archives privées Florence Cestac
Florence Cestac et son petit bonhomme au gros nez Harry Mickson - Archives privées Florence Cestac
Publicité

Florence Cestac assume être une autrice et une dessinatrice de BD d’humour. Son style inimitable et reconnaissable au premier coup d’œil, épouse bien souvent des formes arrondies ou ovales, offrant à tous ses personnages, la même caractéristique physique, un très gros nez...

Avec

Après de longues années passées à accompagner des auteurs, Florence Cestac reprend du service sur la table à dessin. Son retour crayonné prend la forme d’un petit bonhomme, Harry Mickson. Lointain cousin de Mickey Mouse, son patronyme renvoie au héros de polar néerlandais Harry Dickson. C’est la naissance de son personnage à gros nez : "C’était le Mickey américain auquel on coupait les oreilles, on lui mettait de gros chaussons et on lui enfonçait un béret sur la tête pour qu’il ait l’air plus franchouillard", commente la dessinatrice et ajoute "On sait tout de suite qu’on va rigoler !"

Florence Cestac revient en détail sur les grandes étapes de son processus créatif, les prémices de la construction d’une planche de bande dessinée et le soin particulier qu’elle apporte aux couleurs. 

Publicité

Enfin, elle nous livre le secret sur ce qui la fascine tant dans les nez de ses contemporains...

Une série d'entretiens proposée par Pierre Chassagnieux, réalisée par Delphine Lemer. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Georges Thô. Coordination : Sandrine Treiner.

Bibliographie sélective 

L'équipe