le maire de Paris Bertrand Delanoë s'exprime, le 19 novembre 2002 à Paris, lors de la séance d'ouverture du 85e congrès des maires de France.
le maire de Paris Bertrand Delanoë s'exprime, le 19 novembre 2002 à Paris, lors de la séance d'ouverture du 85e congrès des maires de France. ©AFP - François Guillot
le maire de Paris Bertrand Delanoë s'exprime, le 19 novembre 2002 à Paris, lors de la séance d'ouverture du 85e congrès des maires de France. ©AFP - François Guillot
le maire de Paris Bertrand Delanoë s'exprime, le 19 novembre 2002 à Paris, lors de la séance d'ouverture du 85e congrès des maires de France. ©AFP - François Guillot
Publicité

Où Bertrand Delanoë revient « aux affaires » et prend la tête d’un PS décimé à Paris, pour conquérir la capitale, en se battant en chemin pour la reconnaissance et les droits des homosexuels...

Avec

En 1993, Bertrand Delanoë revient à la politique alors que le PS à Paris s’apparente à un champ de ruines... Là, il va rebâtir et porter le fer dans la « chiraquie », jusqu’à sa plus grande victoire : son élection à la mairie de Paris, en 2001. 

Luttant au nom « de l’amour », et malgré la haine que certains lui vouent - comme lorsque, le 5 octobre 2002, il est poignardé dans l’Hôtel de Ville -, Bertrand Delanoë est réélu en 2008...

Publicité

L'équipe