Portrait de Jean Daniel en 2012 ©Getty -  Crédits -Ulf Andersen - Aurimages
Portrait de Jean Daniel en 2012 ©Getty - Crédits -Ulf Andersen - Aurimages
Portrait de Jean Daniel en 2012 ©Getty - Crédits -Ulf Andersen - Aurimages
Publicité
Résumé

Jean Daniel et Jean d'Ormesson évoquent leurs souvenirs de rencontres et de conversations avec François Mitterrand, sa personnalité, les sujets politiques ou religieux abordés, l'approche de sa mort, sa connaissance de la littérature, ses lectures, son appartenance au passé.

En savoir plus

Pour cet A Voix nue d’une forme un peu particulière, Jean Daniel et Jean d’Ormesson ont choisi le ton de la conversation. Les deux intellectuels s’entretiennent sur leurs parcours respectifs et leurs éventuels croisements, ou au contraire là où ils ont divergé – et notamment les divergences d’ordre politique.

Dans cet épisode, Jean Daniel et Jean d'Ormesson évoquent leurs souvenirs de rencontres et de conversations avec François Mitterrand, sa personnalité, les sujets politiques ou religieux abordés, l'approche de sa mort, sa connaissance de la littérature, ses lectures, son appartenance au passé.

Publicité

Son arrivée au pouvoir en 1981, " coup de tonnerre " pour Jean d’Ormesson, est accueillie avec ferveur par Jean Daniel.

Ils reviennent ensemble sur l’affaire des ministres communistes qui avait défrayé la chronique alors, celle de la Francisque aussi, et enfin celle de la santé.

Entre dissimulation, mensonge et indignation, Jean d’Ormesson lui reconnaît tout de même du charme, de la culture, et même du courage, notamment face à la maladie.

Références

L'équipe

Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination